La mort de Jim Harrison : un grand coeur d'Amérique a cessé de battre

La mort de Jim Harrison : un grand coeur d'Amérique a cessé de battre
Source : Lesechos.fr International
27/03/2016 19:00

L’écrivain est décédé à l’âge de 78 ans dans sa maison de l’Arizona. Il était une des plus grandes plumes d’Amérique, adulé particulièrement en France pour ses chefs d’oeuvres « Dalva » ou « Légendes d’automne ».

Les grands espaces semblent bien vides en ce jour de Pâques 2016. L’écrivain américain Jim Harrison est mort d’une crise cardiaque dans sa maison de l’Arizona. Il a quitté ses terres de l’ouest américain pour rejoindre les ciels sans fins qui servaient de décor à ses livres, libre comme le vent. Jusqu’au bout, l’épicurien aura dévoré la vie, traînant sa vieille carcasse et son visage buriné dans cette nature qu’il aimait. Jouisseur et contemplatif tout à la fois, affamé de bonne bouffe, assoiffé de breuvages alcoolisés, attaché à l’amour, à l’amitié et au sexe.

Jim Harison était un homme de racines. Né dans le Michigan, il y est revenu à l’âge de 30 ans avec sa femme et sa fille, après ses débuts universitaires et littéraires. Et même s’il a beaucoup bourlingué, jusqu’à Saint-Malo (pour le Festival Etonnants Voyageurs), il a fait de cet ouest son port d’attache. On l’a compris, il n’était pas un écolo éthéré. Ses romans parlaient aussi des (petites) villes et surtout des petites gens.

...


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale