Fadila El Gadi: "former des artisans de la broderie et non des ouvriers"

Fadila El Gadi:
Source : H24INFO
16/05/2016 13:30

Une nouvelle école a ouvert ses portes à Salé. Elle aura pour but d’accueillir femmes et hommes de quartiers populaires afin de leur apprendre l’art de la broderie.Image principale: 

Depuis le 11 mai, l’école des Arts de la broderie de Salé de Fadila El Gadi a ouvert ses portes. La styliste entend y enseigner l’art et le métier de la broderie traditionnelle marocaine. Si le projet se base sur ses fonds propres, elle a fait appel à l’architecte Benoit Dupuis pour la conception de l’école afin d’en faire un lieu de vie agréable, esthétique, pouvant accueillir des artistes et expositions. Entretien.

H24info.ma: Combien comptez-vous d’étudiants pour la première année?
Fadila El Gadi: Idéalement, une classe ne doit pas dépasser 15 à 20 élèves, pour que l’enseignement soit fait sous forme de travaux pratiques, concrets, avec un suivi individuel de chaque élève. Chacun arrivant


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale