Le 29 février 1960, un tiers des habitants d’Agadir périssaient

Le 29 février 1960, un tiers des habitants d’Agadir périssaient
Source : Leseco.ma
29/02/2016 16:15

La nuit du lundi 29 février 1960, en plein ramadan, un tremblement de terre, d'une magnitude de 5,7 sur l'échelle de Richter, secouait Agadir à 23h41. La secousse, qui n'a duré que 15 secondes, a entraîné la mort d’un tiers de la population de la ville, soit 15.000 personnes, en plus de 12.000 blessés environ. 35.000 personnes se sont retrouvées sans abris.

Les quartiers qui ont été complètement détruits par ce tremblement de terre sont la Kabsah d’Agadir Oufella, Ihchach, Founty, Talborjt et bien d’autres.

L'épicentre du séisme étant situé juste en dessous d'Agadir car la ville était bâtie sur une faille sismique, il est décidé de reconstruire la cité. La première pierre du chantier a été posée par le roi Mohammed V le 30 juin 1960. Le suivi de la reconstruction a, lui, été confié au prince héritier, Moulay Hassan, sous l'égide du Haut-commissariat à la reconstruction d'Agadir (HCRA). ...


Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale