Assassinat de Kim Jong-nam : la libération de la seconde accusée a été rejetée

Assassinat de Kim Jong-nam : la libération de la seconde accusée a été rejetée
Source : France24 International
14/03/2019 10:00

Un tribunal malaisien a rejeté jeudi la demande de libération de Doan Thi Huong, une Vietnamienne accusée dans l'assassinat en 2017 du demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Doan Thi Huong, la Vietnamienne accusée dans l'assassinat du demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ne sera pas libérée. Un tribunal malaisien a rejeté jeudi 14 mars sa demande en ce sens. Sa co-accusée indonésienne avait été libérée à la surprise générale lundi.

"En ce qui concerne la demande soumise le 11 mars à l'honorable procureur général, nous avons reçu l'instruction de continuer le procès", a indiqué Muhammad Iskandar Ahmad, le responsable du parquet dans cette affaire devant le tribunal de Shah Alam, dans les environs de Kuala Lumpur.

Le procès de la jeune femme de 30 ans est en cours depuis un an et demi, après l'assassinat choc de Kim Jong-nam, mort peu après avoir reçu sur le visage un agent neurotoxique, à l'aéroport de Kuala Lumpur.

 

Doan Thi Huong a fondu en larmes à cette nouvelle. Elle a dit aux journalistes ne "pas être en colère après la libération de Siti", sa co-accusée indonésienne.

"Seul Dieu sait que nous n'avons pas commis le meurtre", a-t-elle déclaré. "Je veux que ma famille prie pour moi."...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale