Données personnelles : Facebook sous le coup d’une enquête criminelle

Données personnelles : Facebook sous le coup d’une enquête criminelle
Source : nouvelobs.com
14/03/2019 12:02

Le partage de données personnelles d’utilisateurs avec d’autres grandes entreprises vaut à Facebook une enquête de procureurs fédéraux, qui ont requis des documents internes sur ces partenariats.

« Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille » : la célèbre phrase de Jacques Chirac pourrait servir de maxime ces temps-ci chez Facebook, tant le réseau social aux 2,3 milliards de comptes actifs semble accumuler d’emm... de soucis :

  • Le 8 mars, la sénatrice Elizabeth Warren, une des candidates à l’investiture démocrate à l’élection présidentielle de 2020, proposait de démanteler Facebook, ainsi que Google et Amazon.
  • Mercredi 13 mars, une panne géante a affecté ses utilisateurs et ceux d’Instagram (qui lui appartient), panne dont les deux réseaux ne semblent pas encore complètement remis ce jeudi matin.
  • Et voilà que l’on apprend que les pratiques souvent décriées, depuis le scandale Cambridge Analytica, de Facebook quant aux données personnelles des utilisateurs menacent de lui valoir bientôt un procès d’ampleur.

LIRE AUSSI > Ce que Facebook a révélé de vous à Netflix, Spotify et autres géants du web

Le « New York Times » avait divulgué en 2018 que Facebook avait passé des accords avec plusieurs grandes entreprises tech – plus de 150, dont Amazon, Apple, Microsoft et Sony -, avec lesquelles il partageait des informations sur des centaines de millions d’utilisateurs. Jouant sur les mots, Mark Zuckerberg a maintes fois répété que Facebook « ne vend pas vos données » - en effet, il les avait « seulement » échangées.

Ces partenariats ont pour la plupart été révoqués par Facebook, mais l’affaire n’en restera pas là : le quotidien new-yorkais révèle à présent que des procureurs fédéraux mènent une enquête criminelle sur ces transactions autour des données d’utilisateurs. Au moins deux fabricants « de premier plan » de smartphones et autres appareils ont été assignés en justice afin de les obliger à fournir aux enquêteurs des documents sur leurs accords avec Facebook...




Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale