Contre la déforestation, la Malaisie teste des palmiers à huile nains

Contre la déforestation, la Malaisie teste des palmiers à huile nains
Source : Sciencesetavenir.fr
15/03/2019 08:06

Dans un laboratoire de Malaisie, des rangées d'éprouvettes contenant des plants de palmiers à huile nains sont alignées, un projet voué à rendre la production d'huile de palme moins chère et plus durable et pour lequel les scientifiques sont pleins d'espoir.

Dans un laboratoire de Malaisie, des rangées d'éprouvettes contenant des plants de palmiers à huile nains sont alignées. Un projet voué à rendre la production d'huile de palme moins chère et plus durable et pour lequel les scientifiques sont pleins d'espoir.

Objectif : réduire les coûts et les dommages environnementaux de cette culture décriée par les défenseurs de l'environnement, qui accusent l'expansion rapide des plantations de palmier à huile de détruire les forêts tropicales et de mettre en danger l'habitat des orang-outans ou d'autres animaux, ainsi que le mode de vie de certains peuples autochtones.

Une alternative nécessaire, mais coûteuse

L'huile de palme est devenue un ingrédient clé pour beaucoup d'industries, des biocarburants au chocolat en passant par les cosmétiques. La production en Indonésie et en Malaisie, les deux principaux pays de récolte, en a été dopée. Mais la mauvaise image de cette culture, la faiblesse actuelle de la demande des principaux pays importateurs et l'accumulation des stocks ont fait baisser les prix mondiaux de cette matière première, poussant le secteur à rechercher de nouveaux relais de croissance.

L'agence malaisienne dédiée à la culture de l'huile de palme, Palm Oil Board, espère que l'initiative en faveur des palmiers à huile nains aidera à résoudre certains de ces problèmes. "Avec cette variété plus petite, nous pouvons améliorer les rendements, optimiser l'utilisation des terres et rendre la production d'huile de palme plus durable", a indiqué à l'AFP la biologiste Meilina Ong-Abdullah.

Dans son laboratoire de Bangi, près de la capitale, d'autres chercheuses en blouse blanche et masques tranchent des plantes et les transfèrent dans des éprouvettes. Mais ce programme de recherches, sur lequel travaillent aussi d'autres équipes scientifiques en Asie et en Amérique du Sud, est confronté à de multiples difficultés, notamment le prix relativement élevé de ces nouveaux palmiers... qui pourrait les rendre trop onéreux pour les cultivateurs. Le semis de palmier nain est en effet vendu deux fois plus cher que la variété conventionnelle...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale