Economie du bonheur: Riche et malheureux!

Economie du bonheur: Riche et malheureux!
Source : leconomiste.com
15/03/2019 09:00

L'argent ne fait pas le bonheur et le PIB ne peut pas être le critère de mesure du bonheur dans une société dans laquelle les degrés de compréhension de ce concept divergent. Le constat est de l’économiste américain Richard Easterlin. La performance économique et le progrès social ne signifient pas automatiquement le bonheur.

Depuis des décennies, plusieurs enquêtes démontrent que la notion du bonheur régresse aussi dans les grandes nations riches. Même en Chine qui a multiplié son PIB par quatre en quinze ans et sorti près de 300 millions de personnes de la pauvreté, on relève le même phénomène. Une politique économique n’a de sens que si elle offre au peuple les moyens d’être heureux.

Le bonheur est un indicateur pertinent du bien-être social et de la qualité de vie au sein de l’entreprise ou d’un pays. Il représente même pour de nombreux gouvernements un garant de la stabilité et un objectif qui aiguille les stratégies nationales et les politiques publiques. Pour les économistes du bonheur, il faut proposer des indicateurs synthétiques de bien-être plus appropriés que ceux recommandés jusqu’à présent par l’économie classique, le PIB en l’occurrence.

C’est ainsi que des tableaux de bord notamment sociaux et des critères plus spécifiques de BNB (Bonheur National Brut) ont été proposés afin d’appréhender la performance économique et la qualité de vie à travers ses différentes facettes.

Et c’est autour de ces thématiques que sera organisée lundi 18 mars une rencontre à l’initiative du Laboratoire de recherche en économie de l’énergie, environnement et ressources (GREER) et de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech. Objectif: créer un groupe national de réflexion et de discussion sur l’économie du bien-être et du bonheur et ses applications à l’entreprise...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale