A Berlin, une remise de 21 % sur les tickets de métro et de bus… uniquement pour les femmes

A Berlin, une remise de 21 % sur les tickets de métro et de bus… uniquement pour les femmes
Source : Lefigaro.fr
16/03/2019 08:40

En moyenne, les femmes perçoivent des revenus inférieurs de 21 % à ceux des hommes, un des écarts les plus élevés en Europe. Afin de dénoncer cette statistique, et à l'occasion de la «Journée de l'égalité salariale», les femmes berlinoises se verront proposer ce 18 mars des billets à tarif réduit.

En Allemagne, les femmes sont payées en moyenne 21% de moins que les hommes, selon les données 2018 de l'Office fédéral des statistiques allemand Destatis. Afin de mettre en exergue cet écart significatif, et ce à l'occasion de la «Journée de l'égalité salariale» Outre-Rhin lundi prochain, l'opérateur de transports en commun, BVG, a décidé que les femmes empruntant les transports en commun de la capitale paieront ainsi 21% de moins que les hommes. Disponible exclusivement pour la journée du 18 mars, ce «Frauenticket», qui est selon BVG une première mondiale, a pour slogan «Attention à l'écart de rémunération». Un clin d'oeil au signalement sonore des transports en commun mettant en garde l'usager contre l'écart séparant le train de la plateforme.

Le billet coûtera ainsi 5,50 €, soit 21% de moins qu'un billet habituel à 7 euros, utilisable toute la journée dans la capitale. Tout homme détenant le «Frauenticket» sera ainsi traité comme un fraudeur. «Cela est comme les autres billets à prix réduit: Ceux qui les utilisent doivent prouver qu'ils y ont droit», a déclaré BVG. Afin de répondre à d'éventuelles remontrances et polémiques, l'opérateur des transports berlinois précise s'excuser par avance auprès de la gent masculine, qui pourrait éventuellement se sentir discriminé par cette initiative. Toutefois, BVG défend son initiative, ajoutant notamment: «D'un autre côté, qui s'excuse pour les femmes qui gagnent en moyenne 21 % de moins?».

L'initiative de l'opérateur des transports intervient après que la capitale allemande a décidé de faire de la Journée internationale des droits des femmes un jour férié pour ses 4 millions de résidents. Mais outre, ce billet réservé aux femmes pour la «Journée de l'égalité salariale» à Berlin, plusieurs offres spéciales sont également mises en place. Des restaurants proposeront également aux clientes des réductions de 21%.

Les Allemandes, grandes perdantes d'un marché du travail précaire

Si nos voisins d'Outre-Rhin font figure de locomotive de l'Europe avec un taux de chômage avoisinant les 5,0% en février 2019, contre 8,8% en France, la précarité accrue du marché du travail allemand demeure pourtant une réalité. La loi Hartz II, issue des mesures adoptées par le chancelier social-démocrate Gehard Schoeder entre 2003 et 2005, a notamment encouragé le développement de nouvelles formes de travail plus précaires. Pour les travailleurs allemands occupant ces emplois dits «marginaux», tels que les «euro-jobs» et les «mini-jobs», leurs salaires plafonnent respectivement à 400 et à 800 euros par mois...

 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale