Donald Trump s'attaque à John McCain, mort il y a sept mois

Donald Trump s'attaque à John McCain, mort il y a sept mois
Source : huffpostmaghreb.com
18/03/2019 09:02

Sur Twitter, le président américain a accusé l'ancien sénateur, décédé d'un cancer, d'avoir fait fuiter un dossier compromettant pour lui nuire.

Le président Donald Trump s’est de nouveau attaqué dimanche 17 mars à John McCain, décédé d’un cancer il y a sept mois, accusant l’ancien héros de guerre d’avoir fait fuiter en 2016 un dossier controversé contenant des allégations non prouvées sur lui.

“Donc c’était en effet (juste prouvé dans des documents judiciaires) ‘le dernier de la classe’ (Annapolis) John McCain qui a envoyé le faux dossier au FBI et aux médias en espérant le voir publié AVANT l’élection”, a affirmé le milliardaire sur Twitter.

Il faisait référence à un rapport rédigé fin 2016 et publié dans la presse américaine en janvier 2017 par un ancien agent du renseignement britannique, Christopher Steele. Ce document, à l’authenticité incertaine, semblait attester d’une collusion entre l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie pour favoriser son élection.

“Lui et les Dems (Démocrates, NDLR), en alliés, ont échoué (comme d’habitude). Même les Fake News ont refusé ce tas d’ordures”, a ajouté Donald Trump. Ses partisans dénoncent en effet un rapport à charge rédigé à la demande d’un cabinet financé par l’équipe de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton...

 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale