Voiture électrique : une facture salée pour l’État

Voiture électrique : une facture salée pour l’État
Source : Auto-moto.com
21/03/2019 10:00

Selon un rapport parlementaire, le remplacement des voitures thermiques par l’électrique coûtera plusieurs milliards d’euros à l’État. Sans surprise, c’est la disparition de la taxe sur les produits pétroliers qui porterait le plus préjudice aux finances du gouvernement.

On s’en doutait déjà un peu, mais voilà qu’un rapport parlementaire le confirme enfin : la voiture électrique coûtera cher, et pas seulement à ceux qui auront décidé de sauter le pas en laissant de côté leur véhicule thermique. En effet, le passage au zéro-émission devrait peser un poids important dans les finances de l’État, avec un coût estimé à plusieurs milliards d’euros sur une vingtaine d’années. Et pour cause, si la fin de l’essence et du diesel programmée à l’horizon 2040 au profit du tout-électrique est « réalisable », la facture sera quant à elle salée.

En cause, notamment, la disparition de la taxe sur les produits pétroliers, qui jusqu’alors représente plus de 60 % du prix du carburant en France. Un important manque à gagner qui pourrait donc sans surprise se traduire par une augmentation drastique des taxes sur l’électricité, celles-ci devant rapporter plus de 37,7 milliards d’euros en 2019. Toutefois, cette solution ne serait pour l’heure pas envisagée dans le rapport, qui préconise au contraire de maintenir les aides à l’achat d’un véhicule électrique et de développer le réseau de bornes de recharge. Un réseau qui a néanmoins un coût, puisque le développement des infrastructures nécessaires serait estimé entre 30,7 et 108 milliards d’euros. Une différence qui s’explique par les divers scénarios envisagés, dont l’un prenant en compte l’investissement pour les stations de chargement pour les véhicules à hydrogène...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale