Jouer sans Matuidi, un test a plus d?un titre

Jouer sans Matuidi, un test a plus d?un titre
Source : eurosport.fr
22/03/2019 10:00

Didier Deschamps devrait se passer de Blaise Matuidi au coup d'envoi contre la Moldavie. Un choix qui n'a pas toujours été concluant ces derniers mois. Aligné à un poste inhabituel d'ailier gauche, il s'est encore rendu indispensable. A Kingsley Coman de démontrer que les Bleus peuvent se passer du Turinois.

Les années passent. Et c'est encore la même histoire. Blaise Matuidi est toujours là. Précieux, indispensable. En club et en sélection, la chanson ne change pas d'un iota. Pour le premier match des Bleus lors des éliminatoires de l'Euro 2020 ce soir en Moldavie, l'ancien Parisien devrait cependant débuter sur le banc et laisser sa place dans le onze à Kingsley Coman. Le profil du Bavarois, apte à casser des lignes par ses qualités de percussion, correspond mieux aux besoins d'un soir où les Bleus devraient se retrouver face à un bloc bas. L'absence de l'ancien Parisien n'a cependant rien d'anodin. Et ses conséquences vont être scrutées.

 

Il n'est pourtant pas le plus flashy. N'est pas celui qui soulève le plus de passion. Son jeu ou encore sa manière d'être l'expliquent. Mais c'est un socle de l'édifice de Didier Deschamps, qui en a fait l'un de ses hommes de confiance. Souvenez-vous l'été dernier, vous n'avez pas pu l'oublier : le sélectionneur des Bleus a choisi de l'aligner dans son 4-2-3-1 à un poste d'ailier gauche bien loin de ses qualités premières. Ce choix a fait débat tout au long du parcours de l'équipe de France en Russie. Mais s'est avéré décisif.

Si les plus critiques ont pointé du doigt cette décision pour illustrer le manque d'ambitions offensives des Bleus, son humilité et sa combattivité ont été essentielles dans le sacre des Tricolores. La raison ? Avec son abattage, son volume de jeu ou ses kilomètres avalés, "Blaisou" équilibre la formation de Didier Deschamps et permet à Antoine Griezmann ou Kylian Mbappéd'être plus libres pour faire parler leurs atouts.

Le statut de Matuidi menacé ? Vraiment ?

Avec lui, l'équipe de France est tout simplement plus compacte, moins hermétique, gagne en intensité. Elle est surtout plus stable. Et peut-être plus redoutable. "Il nous amène beaucoup dans l'équilibre de l'équipe, confirmait Deschamps en septembre. On a été très performant comme ça. Évidemment, et ce n'est pas lui faire offense, ce n'est pas un créatif. (…) Mais il a été important offensivement aussi, même si ce n'est pas forcément son registre". Un élément clef en clair. Et comme souvent avec ce style de joueurs qui font du bien au collectif, c'est quand il n'est pas là que l'on voit le plus son impact...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale