Une famille d'accueil parisienne soupçonnée de viols sur des fillettes de 6 et 8 ans

Une famille d'accueil parisienne soupçonnée de viols sur des fillettes de 6 et 8 ans
Source : closermag.fr
25/03/2019 13:00

Un couple et son fils de 18 ans sont mis en examen pour viols et violences commises sur des fillettes qu'ils accueillaient.

Une famille d'accueil est soupçonnée d'avoir abusé sexuellement des enfants dont elle avait la garde à son domicile de Limay, dans les Yvelines, rapporte Le Parisien. Le couple et leur fils ont été mis en examen jeudi 21 mars à Versailles pour des viols et des violences commises sur ces petites filles âgées de 6 et 8 ans. Le mari de 55 ans se trouve actuellement sous les barreaux, tandis que sa femme de 61 ans et leur fils de 18 ans sont sous contrôle judiciaire.

"Cette affaire est d'autant plus inquiétante, puisque 22 enfants ont été placés dans cette famille depuis 2010", souligne dans le quotidien une source proche de l'enquête, relevant le "profil de prédateur sexuel". L'alerte a été donnée le 7 février dernier. Une adolescente, accompagnée de sa mère, se présente au bureau de police de Marly-le-Roi.

Elle affirme avoir été violée plusieurs fois par le père lorsqu'elle était placée dans la famille entre 2011 et 2014. Selon elle, le suspect profitait de l'absence de sa femme pour la violer. Viols que lui aurait également fait subir le fils du couple. La mère de son côté l'aurait battue. Elle décrit également un quotidien difficile, avec un accès limité à la douche et des repas différents pour les enfants placés et ceux de la famille.

La famille nie en bloc

Quatre jours plus tard, une fillette de 8 ans a expliqué à ses éducateurs avoir subi des abus sexuels commis par ce même homme, lorsqu'elle était placée dans la famille. "Les descriptions sont aussi précises dans les deux cas, à plusieurs années d'intervalles et les deux victimes ne se connaissent pas", souligne au Parisien une source proche du dossier. Une troisième enfant handicapée, aurait également été abusée. Informés de cette enquête, les services sociaux ont immédiatement retiré l'agrément de la famille. Les enfants qui étaient accueillis ont été replacés en urgence...




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale