Gad Elmaleh : Un tribunal ordonne à Facebook de divulguer l’identité de CopyComic

Gad Elmaleh : Un tribunal ordonne à Facebook de divulguer l’identité de CopyComic
Source : Lesinfos.ma
11/04/2019 14:00

Les coordonnées personnelles de CocyComic, l’internaute anonyme à l’origine de la diffusion de vidéos accusant Gad Elmaleh de plagiat, ont été transmises par Facebook à l’avocate de l’humoriste.

C’est peut-être la fin de l’anonymat pour CocyComic, le Youtubeur par qui le scandale de plagiat qui ébranle Gad Elmaleh est arrivé. En effet, c’est dans les colonnes de « Radio Canada » que l’internaute anonyme annonce que Facebook a transmis ses coordonnées à l'avocate de l'humoriste. Ainsi, il expose le courriel qu’il a reçu de la part du réseau social et signé par le cabinet d’avocats « White & Case LLP ». On peut y lire que leur client « Facebook Ireland Limited » a reçu l’ordre du Tribunal de grande instance de Paris de fournir à Isabelle Wekstein-Steg (l’avocate de Gad El Maleh, NDLR) les informations de base le concernant à titre d’administrateur de la page Facebook CopyComic Videos. « Ces informations sont le nom, l’adresse courriel et le numéro de téléphone donnés lors de la création de la page, ainsi que la date, le moment et les adresses IP utilisées lors des dernières utilisations », détaille-t-il. CopyComic explique aussi que Gad Elmaleh semble prendre d’autres moyens pour connaître son identité.  « Il a été demandé au réseau social Facebook de fournir les informations permettant d'établir mon identité. À cette heure, il m'est impossible de savoir si Gad Elmaleh est accompagné d'autres humoristes dans cette démarche, n'ayant pas accès à la liste des plaignants ni au motif par lequel l'avocate de Gad [Elmaleh] a obtenu cette injonction du juge », précise-t-il à Radio Canada.
Contactée par Le Parision, l’avocate de l’humoriste réfute les déclarations de CopyComic et explique qu’« aucune plainte n’a été déposée ni aucune assignation délivrée », avant d’admettre qu’« il s’agit d’une ancienne démarche diligentée par mes soins il y a plusieurs mois, dans le cadre de procédures automatiques de demandes de retrait de vidéos, mises en place depuis plusieurs années (…). Je ne l’ai pas poursuivi et je n’ai rien engagé depuis à l’égard de Facebook ou de quelque plateforme que ce soit ». L’avocate n’a toutefois pas précisé le but derrière ces démarches, une fois l’identité du Youtubeur dévoilée.


Gad Elmaleh « répond » aux accusations de plagiat



C’est au micro d’Europe 1 que Gad Elmaleh s’est exprimé sur les accusations de plagiat qui le visent depuis plusieurs mois. Et selon l’humoriste, il est beaucoup question d'« observations », en humour, qui sont le « point de départ » des sketchs. Ces observations « n'appartiennent à personne », a-t-il affirmé. À titre d'exemple, Gad Elmaleh a parlé d'un plat que l'on met au micro-ondes plusieurs minutes, qui en ressort brûlant, mais dont le contenu est encore froid. Une histoire universelle, qui est une bonne base pour un sketch et que «10 ou 15» humoristes, au moins, ont utilisée dans des numéros, d'après lui. « Un mec bourré qui titube, ça n'appartient à personne, sinon, on déposerait la vie », a-t-il ironisé. Ainsi, pour l'humoriste, chacun devrait être libre d'exploiter ces sujets découlant d'observations. Interrogé à savoir si le monde de l'humour tolérait et savait que des mêmes sujets étaient traités par plusieurs comiques, Gad Elmaleh a assuré que oui. « Mais c'est en train de changer et c'est normal. Il ne faut pas se battre contre. Il faut continuer à bosser, à écrire ».

Pour rappel,  en 2017, la chaîne YouTube CopyComic accusait déjà l'humoriste d'avoir plagié un sketch de Jerry Seinfeld, avant de récidiver en février 2019. L'humoriste avait alors pris la parole une première fois en publiant mi-février une vidéo, sous les traits de son personnage fétiche « Chouchou », qui n’avait pas convaincu grand monde. Quelques semaines plus tard, l’humoriste a pris des moyens légaux pour faire retirer les vidéos de CopyComic qui le concernent des réseaux sociaux, sans succès.  

 




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale