Algérie-Soudan: les armées, voleuses de révolution

Algérie-Soudan: les armées, voleuses de révolution
Source : le360.ma
12/04/2019 11:00

En Algérie, Gaïd Salah fait tout pour piloter la transition, même s'il ne s'est pas autoproclamé président d'un Conseil de transition. Au Soudan, Awad Ahmed Benawf n'a pas pris de gants pour se désigner successeur d'El Béchir. Dans les deux cas, l'armée cherche à voler au peuple sa révolution.

Alors que les peuples algérien et soudanais sont sortis massivement dans la rue pour faire "dégager" des systèmes qui perdurent dans leur pays depuis l'indépendance, ce sont finalement les officiers des armées de leur pays qui semblent en récolter les fruits. Au Soudan, hier, jeudi 11 avril, les militaires ont été on ne peut plus clairs. Alors qu'ils avaient été appelés à la rescousse par les manifestants, ils ont décidé d'arrêter le président Omar El Béchir. Dans la foulée, Awad Ahmed Benawf, ministre de la Défense, a été nommé à la tête du Conseil militaire de transition. Quel que soit le nom qu'on donnera à sa nouvelle fonction, il aura les prérogatives d'un chef d'Etat, nommant et limogeant, décrétant et décidant de tout....

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale