Retour sur la carrière de Marouane Chamakh

Retour sur la carrière de Marouane Chamakh
Source :
10/04/2019 15:30

En 2018, alors qu’il était venu participer à un match de charité en France, plus précisément au Matmut Atlantique, l’ex international Marocain Marouane Chamakh avait laissé entendre sur Canal+ dans des propos relayés dans les colonnes de l’Equipe qu’il pourrait recommencer par jouer. 

. ‘’Cela fait longtemps que je n’ai pas joué, à peu près un an. J’espère reprendre peut-être’’ avait-il dit et on était le 17 mars 2018. Un an après cette déclaration, que devient-il ? Retour sur la carrière d’une pépite africaine et dont l’ennemi des footballeurs qu’est la blessure a gâché.

Promis à une très belle carrière, Marouane Chamakh a fait les frais de ses blessures à répétition. Toujours en activité, mais sans club, il essaie résolument de se trouver un dernier challenge. Agé aujourd’hui de 35 ans, il a multiplié par mal de tests ces derniers temps, mais rien de concluant. Ses activités footballistiques se résument actuellement aux rencontres caritatives. Son dernier club est Cardiff City en Angleterre, un pays où on retrouve les meilleurs casinos en ligne, et cela fait 2 ans, qu’il n’a plus joué.

Ses débuts foudroyants

Né en France le 10 janvier 1984, Marouane Chamakh est issu d’une famille de 5 enfants. Dans son enfance, il était partagé entre le Rugby et le Football. Il finira par choisir le cuir rond au détriment du ballon ovale. Dans son village d’Aiguillon, il va finir par signer sa première licence au Sporting Club Aiguillonnaise. C’est le début d’une longue carrière.

Très agile de son pied, technique et rapide, il sera souvent décisif avec sa formation, ce qui lui a valu l’honneur d’intégrer à 13 ans le programme Sport Etude de Miramont-de-Guyenne. Il inscrira plusieurs buts et a permis plusieurs fois à sa formation de se tirer de certaines situations difficiles. Ses performances ne sont pas restées cachées pendant longtemps. Sélectionné par l’équipe d’Aquitaine à 15 ans, il sera sur les tablettes de plusieurs clubs Français.

L’épopée Bordelaise

Invité à visiter les locaux des Girondins par Patrick Battiston, Marouane sera séduit et rejoindra à 16 ans le club de la Gironde. Malgré le fait qu’il suit une formation dans le centre de Bordeaux, il poursuit ses études. A 17 ans il obtint son baccalauréat en comptabilité en 2001. Il effectuera même des essais dans d’autres clubs, mais décidera de rester dans son club formateur. Très souvent surclassé, Marouane Chamack fera ses débuts professionnels le 19 janvier 2003, alors âgé de 19 ans en coupe de la Ligue. Il est entré à la 76ème minute en lieu et place de Camel Meriem. Malgré son entrée, les Girondins seront battus sur un score de 1-0. Il fera quelques jours plus tard ses débuts en ligue 1. Il va grappiller quelques minutes jusqu’à la fin de la saison. Au cours de l’une de ses apparitions, il inscrira un but face à l’OGC Nice et permet à Bordeaux de décrocher un ticket pour une place Européenne.  Remplaçant au début de la saison 2003-2004 jusqu’à la 11ème journée, Chamakh saisira la chance qui lui sera offerte par le nouveau technicien des Girondin face à l’OM pour gagner définitivement sa place dans le onze entrant. Ces prestations vont lui ouvrir les portes de la sélection Marocaine. De 2003 à 2010, il restera sous les couleurs Girondines. Il va remporter un titre de champion de France, 2 coupes de France, 2 trophées des vainqueurs. Au total, il a arboré 352 fois la tunique des Girondins de Bordeaux pour 90 buts marqués et 43 passes décisives

La mésaventure en Angleterre

Parti libre en Angleterre du côté d’Arsenal, l’attaquant Marocain ne réussira pas à s’imposer sous les ordres d’Arsène Wenger. Il sera tout le temps embêter par des blessures ne va jamais retrouver son meilleur niveau. Si au cours de sa première saison, il a joué souvent, les autres saisons auront été un cauchemar pour le natif de Tonneins. Finalement, il sera prêté West Ham United FC, avant d’atterrir à Crystal Palace pour se relancer. Un retour qu’il réussira puisqu’il permettra au club de gagner son premier match.

 

Les Lions de l’Atlas

Virevoltant, il fera partie des 23 sélectionnés par Badou Zaki pour la CAN Tunisie 2004, une compétition au cours de laquelle le Maroc termine 2ème après avoir perdu la finale face au pays organisateur. Chamakh fera sensation en Tunisie et gagne définitivement sa place au sein de la formation Marocaine. Pendant 10 ans, il a livré 65 rencontres pour 18 buts marqué.

Aujourd’hui, l’ex pensionnaire des Girondins n’est plus que l’ombre de lui-même. Il est actuellement sans club en dépit de son envie de continuer. Très proche de la fin de sa carrière, Marouane ne pense pas abandonner de si tôt malgré le poids de l’âge.




Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale