Syrie. Al-Houl, ce camp où Marocaines et leurs enfants attendent d’être rapatriés

Syrie. Al-Houl, ce camp où Marocaines et leurs enfants attendent d’être rapatriés
Source : le360.ma
15/04/2019 21:00

KiosqueLe360. Après avoir échappées aux boucheries de l’organisation terroriste Daesh, un grand nombre de femmes marocaines sont entassées dans un camp situé au nord-est de la Syrie. Vivant dans des conditions précaires avec leurs enfants, elles attendent d’être rapatriées.

Le camp «Al Ahaoul» situé dans le nord-est de la Syrie est considéré comme le bastion d’un grand nombre d’enfants et de femmes abandonnés par l’organisation terroriste «Daesh». La plupart d’entre eux ont perdu leurs maris ou leurs pères dans les combats en Irak et en Syrie ou dans des attentats-suicides.   Selon une enquête effectuée sur place, le camp est devenu une grande prison de femmes et d’enfants délaissés dont la plupart sont d’origine marocaine. La majorité des pays concernés travaillent directement ou dans la discrétion pour rapatrier leurs concitoyens. Leurs services de renseignement s’activent pour éviter de ramener, chez elles, des personnes qui sont toujours imprégnées par l’idéologie radicale...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale