Algérie. Opposant, l'homme le plus riche du Maghreb incarcéré

Algérie. Opposant, l'homme le plus riche du Maghreb incarcéré
Source : le360.ma
23/04/2019 09:00

Issad Rebrab, PDG du premier groupe privé d'Algérie, Cevital, et considéré comme la première fortune du pays et du Maghreb, a été incarcéré dans la nuit, à l'issue de sa présentation au parquet dans le cadre d'une enquête anticorruption, a annoncé mardi l'agence officielle APS.

Arrêté lundi, Rebrab, 74 ans, fondateur de Cevital est "soupçonné de fausse déclaration concernant le mouvement de capitaux de et vers l'étranger, surfacturation, importation de matériel usagé en dépit de l'octroi d'avantages bancaires, fiscaux et douaniers (destinés au matériel neuf)", avait indiqué lundi la télévision d'Etat.   Plusieurs hommes d’affaires algériens ont été arrêtés par la brigade des investigations de la Gendarmerie algérienne pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, avait rapporté la même source.   La brigade des investigations de la Gendarmerie nationale de la wilaya d'Alger a de même interpellé, dimanche, les hommes d'affaires Kouninef, les frères Reda, Abdelkader, Karim et Tarek, suspectés de "non respect des engagements contractuels dans la réalisation de projets publics, trafic d'influence avec des fonctionnaires publics pour l'obtention de privilèges et détournement de fonciers et de concessions".   Développement suivra....

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale