Evolution du Covid-19 au Maroc

7714
confirmés
202
décès
5271
guérisons
Les meilleures astuces pour vous rafraîchir durant cet été Washington inculpe 28 Nord-Coréens pour le détournement de 2,5 milliards de dollars Baccalauréat 2020 : Le ministère de l’Éducation nationale publie les référentiels des examens La Bourse de Casablanca clôture la semaine dans le vert HBO Max: dernier venu parmi les plateformes de streaming BAD : Akinwumi Adesina réfute les accusations à son encontre KPMG: le Real Madrid, club le plus cher au monde devant Manchester United Les cafés et restaurants refusent de reprendre l’activité en livraison et en service à emporter L'ancien Premier ministre Abderrahman El Youssoufi n'est plus Les services à emporter et en livraison autorisés pour cafés et restaurants dès ce vendredi 29 mai

Le Royaume-Uni ouvre la porte à Huawei pour ses réseaux 5G

Le Royaume-Uni ouvre la porte à Huawei pour ses réseaux 5G
Source : Lefigaro.fr
24/04/2019 14:01

Londres prend le risque de froisser son allié américain en acceptant de confier au groupe chinois soupçonné d’espionnage une partie de ses réseaux mobiles à très haut débit.

De notre correspondant à Londres

Le Royaume-Uni va dérouler le tapis rouge début juin pour accueillir Donald Trump en visite d’État. Mais le président aura un grief supplémentaire à reprocher au gouvernement de Theresa May. Celle-ci a bravé sa recommandation à ses alliés d’exclure le chinois Huawei des futurs réseaux 5G de téléphonie mobile.

Lors d’une réunion du conseil de sécurité national britannique, mardi, la décision a été prise d’autoriser le fournisseur à développer ces infrastructures stratégiques sur son territoire. Elle n’a pas encore été officialisée. Plusieurs ministres, notamment ceux de l’Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères, ont exprimé leurs inquiétudes. Pour essayer de les rassurer, Huawei serait écarté des éléments les plus sensibles qui composent le cœur du réseau.

Londres serait donc prête à s’aligner sur la position de l’Union européenne, qui a refusé de bloquer l’accès au Vieux Continent au groupe très controversé, soupçonner d’installer dans ses systèmes des portes d’entrées permettant l’espionnage par les autorités chinoises. La France, quant à elle, a déposé au début du mois une proposition de loi visant à strictement encadrer les équipementiers choisis par les opérateurs pour leurs réseaux. Les appels d’offres sont attendus à l’automne. Le dispositif fixerait des critères très stricts à l’agrément d’un fournisseur...

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale