Situé à Chiba dans la banlieue de Tokyo, ce bâtiment accueillant autrefois un ensemble de huit studios, répartis sur deux étages, était voué à la démolition. L'architecte japonais convainc les propriétaires de conserver la surface et de transformer l'immeuble en maison pour une famille de quatre personnes. Le fractionnement original des pièces ne laissant que peu de place à l'imagination, l'agence d'architecture imagine alors l'éclatement des cloisons pour créer une nouvelle circulation entre les espaces.

Concept
Habitué des scénarios denses dans des espaces réduits, Kazuyazu Koshi n'hésite pas à littéralement découper un trou à travers les huit pièces de l'immeuble. Plutôt que de laisser l'espace fractionné par les murs d'origine, il décide ainsi de connecter ces pièces en créant une nouvelle circulation interne. L'originalité du projet réside donc ici dans la structure, qui s'éloigne du schéma basique en plans verticaux et horizontaux de l'ancienne maison. L'architecte est en effet venu trancher des formes géométriques planes -  triangles et quadrilatères - dans les parois de cette dernière, de façon à introduire des ruptures visuelles échappant à l?orthogonalité.

...