Le Conseil du gouvernement approuve le Code de la presse

Le Conseil du gouvernement approuve le Code de la presse
Source : Telquel.ma
25/12/2015 12:04

Selon Mustapha El Khalfi, le texte est une « révolution dans le domaine de la presse ».

Une avancée pour la presse ?  Le Conseil du gouvernement a approuvé, le  23 décembre, le  projet de loi relatif au Code de la presse. Un texte qui avait fait l’objet de fortes critiques venant de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux ainsi que le Syndicat national de la presse marocaine. Des critiques qui visaient notamment le caractère liberticide du texte qui, selon certains journalistes, ouvrait « un boulevard aux autorités qui peuvent transiter entre le Code de la presse et le Code pénal » en vue de sanctionner un journaliste. Les professionnels réclamaient également une définition plus claire des atteintes portées à la monarchie, à l’intégrité territoriale, et à la religion.

Selon le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, ces définitions sont désormais « plus précises ». Interrogé par telquel.ma, le ministre, dont le département était chargé de la conception de ce texte, a affirmé que le gouvernement avait « répondu à plusieurs remarques de la FMEJ et des syndicats de la presse ». Le porte-parole du gouvernement estime même que le texte est une « révolution dans le domaine la presse ». On notera également que le Code pénal a été amendé en vue de contenir quelques dispositions relatives à la presse.

...

 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale