Le procès du coq Maurice, accusé de chanter trop tôt, reporté au 4 juillet

Le procès du coq Maurice, accusé de chanter trop tôt, reporté au 4 juillet
Source : nouvelobs.com
07/06/2019 09:02

Rochefort (France) (AFP) - Le procès de Maurice, le coq accusé par des voisins de chanter trop tôt le matin, a été reporté jeudi à Rochefort (Charente-Maritime) au 4 juillet, un délai qui pourrait selon les parties, donner le temps de tenter une conciliation.

Le procès devant le tribunal d'instance a été reporté pour des raisons formelles d'échanges de pièces entre avocats.

Le coq objet du litige vit à Saint-Pierre d'Oléron où ses "cocoricos" dès l'aube agacent ces propriétaires d'une résidence secondaire voisine. Son histoire a suscité nombre de réactions dont celle de Bruno Dionis du Séjour, maire de Gajac (Gironde), 400 habitants, qui a annoncé vouloir faire classer les bruits de la campagne au "patrimoine national" français.

La propriétaire du gallinacé, Corine Fesseau, s'est affirmée jeudi matin à Rochefort ouverte "à tout dialogue dans la mesure où on ne m'agresse pas". Les plaignants, qu'elle ne "connaît pas, ont fermé la porte à tout" avant le procès, a-t-elle néanmoins accusé.

Son avocat Me Julien Papineau a également assuré devant la presse avant l'audience qu'"aucune conciliation n'avait été possible"...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale