Revue de presse Asie : une flambée de VIH inexpliquée au Pakistan

Revue de presse Asie : une flambée de VIH inexpliquée au Pakistan
Source : Sciencesetavenir.fr
10/06/2019 09:07

Les derniers chiffres sont tombés : 728 personnes ont été contaminées par le virus VIH dans la petite localité de Ratodero, dans la province du Sindh, au Pakistan.

 

 Près de 500 d'entre elles sont de tout jeunes enfants. Un médecin en lien avec une centaine de patients infectés a été arrêté. Aurait-il été négligent ou malveillant?, le quotidien pakistanais The Express Tribune ne peut trancher. Le système de santé au Pakistan est défaillant, dans plusieurs régions : seringues infectées réutilisées et produits sanguins contaminés ont été dans le passé à l'origine de plusieurs contaminations en série. À Ratodero, le personnel de santé comme les équipements sont rares, et les malades trop pauvres pour accéder à des traitements chers. Par ailleurs, un chef d'un parti d'opposition pakistanais accuse le gouvernement de la province de forcer la population à des dépistages systématiques et très intrusifs. Depuis le mois d'avril, des milliers de personnes ont en effet été testées dans des dispensaires de fortune installés pour accueillir une population paniquée. L'OMS apporte depuis peu son aide. Une équipe médicale fournit conseils, matériels, traitements antirétroviraux et soutien psychologique aux familles des plus jeunes contaminés...

 




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale