Abderazzak Hamdallah réintégrera-t-il l’équipe nationale ?

Abderazzak Hamdallah réintégrera-t-il l’équipe nationale ?
Source : Lesinfos.ma
18/06/2019 09:00

Au coeur d’une vive polémique depuis qu’il a claqué la porte de la sélection nationale, l’attaquant est la cible de plusieurs rumeurs ces dernières heures : la plus persistante consiste à annoncer son retour parmi les Lions de l’Atlas pour disputer la CAN.

C’est une affaire qui fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours et qui place les Lions de l’Atlas, à quelques jours du rendez-vous le plus important du ballon rond africain, dans une situation pour le moins « inconfortable ». Ainsi, depuis le départ non sans fracas d’Abderazzak Hamdallah de la sélection nationale, l’attaquant - qui a réalisé une saison exceptionnelle avec le club saoudien Al-Nasr, mais dont les résultats sont toutefois à relativiser compte tenu du niveau des championnats du Golfe – est la cible de plusieurs rumeurs dont la plus persistante ces dernières 24 heures annonçant son probable retour dans la savane des Lions.
En effet, plusieurs médias qui citent des sources bien informées et proches de la FRMF annoncent que le joueur pourrait finalement disputer la Coupe d’Afrique en Égypte, à l’instar de nos confrères du 360 qui indiquent que l'instance aurait rétabli le contact avec le joueur pour le convaincre de revenir sur sa décision afin qu'il puisse réintégrer le groupe. Plus encore, ce lundi, Abderazzak Hamdallah était à Marrakech – ville où se trouve actuellement l’équipe nationale – ce qui n’a fait qu’amplifier les certitudes quant à un éventuel retour. « Abderazzak Hamdallah était bien à Marrakech ce lundi, mais pas pour rejoindre le groupe. Le joueur voulait en effet récupérer ses papiers et son passeport pour revenir en Arabie Saoudite », nuance pour sa part Radio Mars
.

Les Lions en manque d’un joueur

Le départ d’Abderazzak Hamdallah place la sélection nationale dans une situation délicate. Censé partir à 23 en Égypte, le groupe d'Hervé Renard se retrouve orphelin d’un joueur. En effet, le vide laissé par le « déserteur » ne pourrait être comblé que si ce dernier présentait un certificat médical ouvrant la voie à son remplacement. Toutefois, l’attaquant a quitté la sélection jeudi dernier et ne s'est pas présenté à sa convocation médicale le lendemain, empêchant le médecin de la sélection, Abderrazak Hifti, de délivrer le certificat en question permettant de boucler la liste des 23. C’est ainsi que la situation d'Abelkrim Baadi, censé remplacer Hamdallah, reste donc incertaine. En effet, le défenseur du Hassania d'Agadir ne pourrait être inscrit pour la CAN qu'en tant que joker médical, et ce jusqu'à 24 heures avant le début du premier match du Maroc à la CAN, le 23 juin contre la Namibie, comme le stiplue le règlement de la Confédération africaine de football. 
La FRMF a donc jusqu'à samedi prochain pour s’extirper de ce pétrin. Mais la vidéo de Hamdallah, publiée au lendemain du communiqué de l’instance dirigeante qui le disait « blessé » pour amortir la polémique, le montrant bien portant et en train de s’entraîner, risque de compliquer les choses et obliger le sélectionneur national à s’envoler avec seulement 22 joueurs en Egypte.
Il est à rappeler qu'Abderazzak Hamdallah n’en est pas à son premier « coup d’éclat ». En mars dernier, l’attaquant avait décliné l’invitation de la sélection nationale pour affronter l’Argentine en amical et la sélection du Malawi lors des éliminatoire de la CAN 2019. Il lui reste néanmoins l’option de revenir sur sa décision et de réintégrer le groupe avant ce samedi. Passé ce délai, il sera fort à parier qu’il pourra définitivement fermer son court chapitre au sein de la sélection nationale.  




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale