Pour que Jamaa El Fna ne soit plus "Arnakech": voici ce qui va changer

Pour que Jamaa El Fna ne soit plus
Source : le360.ma
11/07/2019 12:00

Les autorités de la ville de Marrakech font la chasse aux arnaques sur la place de Jamâa El Fnaa. Les charmeurs de serpents, neqqachates, chauffeurs de taxis...devront désormais afficher leurs prix et se soumettre à de nouvelles instructions.

La nouvelle est tombée comme un couperet pour les dresseurs de singes, neqqachates, charmeurs de serpents, restaurateurs, guides et chauffeurs de taxis sur la place Jamâa El Fnâa à Marrakech. Le wali de Marrakech, Karim Kassi Lahlou vient d'annoncer des mesures contre l'arnaque sur cette mythique place de la cité ocre. Arnakech: pour un cliché avec des serpents, il exige 450 dirhams d'une touriste, la justice s’en mêle   Cette décision, vient en réaction à la dernière affaire d'arnaque subie par une touriste. Alors qu'elle voulait se prendre en photo avec un des reptiles, le charmeur de serpent exige la somme de 450 dirhams. Suite à sa plainte, le parquet de Marrakech a décidé de le poursuivre en état d'arrestation pour escroquerie et abus de confiance.   Pour éviter ces pratiques abusives et éviter que l'image de la ville ne soient dégradée par ces arnaqueurs, la willaya de Marrakech et le conseil régional du tourisme prévoient de gros changements en perspectives. Désormais, les hlyaqias vont devoir afficher les tarifs....

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale