Victoire de l'Algérie en CAN : Les célébrations virent au drame en France !

Victoire de l'Algérie en CAN : Les célébrations virent au drame en France !
Source : Lesinfos.ma
12/07/2019 11:00

La liesse après la qualification des Fennecs en demi-finale de la CAN a tourné à la tragédie en France. Les autorités françaises annoncent le décès d’une mère de famille, d’un bébé en urgence absolue et de plusieurs magasins pillés.

Après la victoire jeudi de l’Algérie face à la Côte d'Ivoire pour les qualifications en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), l'euphorie a laissé place au drame. Un supporter, qui a perdu le contrôle de son véhicule, a percuté une famille, ce jeudi soir à Montpellier, tuant sur le coup la mère et blessant grièvement son bébé âgé d’un an. La mère de famille circulait à pied avec son bébé et sa fille de 17 ans. Le bébé, polytraumatisé, a été transporté en urgence absolue à l’hôpital, a précisé un porte-parole de la sûreté départementale (DDSP) du département de l’Hérault. L’adolescente a quant à elle été blessée légèrement à la cheville, a indiqué la même source.
« A l’heure actuelle nous essayons de déterminer les circonstances du drame », a ajouté la DDSP, indiquant qu’il y avait « beaucoup de monde dans les rues » jeudi soir après la victoire de l’Algérie en quarts de finale de la CAN. Le supporter de 21 ans qui roulait « à vive allure » dans le quartier où a eu lieu l’accident a été placé en garde à vue.


Magasins pillés à Paris

 

Alors que plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées pour célébrer la victoire de leur équipe sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris, deux magasins situés à proximité de l’avenue emblématique de la capitale française ont été pillés par plusieurs dizaines de personnes.
Plus tard, peu avant minuit, des groupes s'en sont pris à trois autres magasins de motos situés sur l'avenue de la Grande-Armée tandis qu'à quelques mètres d'autres continuaient à faire la fête. Ainsi, une fois la vitrine cassée, plusieurs dizaines de personnes ont pillé les magasins, dont une enseigne Ducati, s'emparant des accessoires, casques, gants, mais aussi de motos, avant que les forces de l'ordre n'interviennent.
D'autres vitrines ont été brisées, avant que des échauffourées n'éclatent et que les forces de l'ordre fassent usage de gaz lacrymogène notamment autour de la place de l’Étoile pour repousser des groupes qui leur lançaient des projectiles.
Au moins une personne a été interpellée par la police, a annoncé l'AFP. La tension est finalement retombée autour de 23H30 GMT même si le concert de klaxons se poursuivait.
A Marseille quelque 6.000 supporters de l'équipe algérienne s'étaient aussi rassemblés sur le Vieux-Port dès le coup de sifflet final pour fêter la victoire. La police a dû faire usage de quelques grenades lacrymogènes pour contenir la foule.

Ce vendredi, le ministre de l’Intérieur français, Christophe Castaner, a jugé « inacceptables » les « dégradations et incidents » de la veille. Au total, 74 personnes ont été interpellées dans toute la France et 73 ont été placées en garde à vue.

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale