Crise des opioïdes : le musée du Louvre masque le nom de donateurs controversés

Crise des opioïdes : le musée du Louvre masque le nom de donateurs controversés
Source : Sciencesetavenir.fr
18/07/2019 11:06

Leur patronyme controversé, présent dans plusieurs salles du musée, prêtait à polémique : le Louvre a récemment masqué le nom de la famille Sackler, riches mécènes américains dont le laboratoire pharmaceutique est accusé d'être le principal responsable de la crise des opiacés aux États-Unis.

Mercredi 12 juillet 2019, les panneaux de plusieurs salles consacrées aux Antiquités orientales étaient recouverts de morceaux de ruban adhésif pour masquer la mention "aile Sackler", encore gravée sur les plaques, a constaté un journaliste de l'AFP. Contacté, le musée n'était pas en mesure de préciser quand le cache avait été posé. Cette section du Louvre arborait le nom de la famille américaine depuis un don de sa part en 1996. Début juillet, l'association américaine PAIN (Pain Addiction Intervention Now) avait organisé une manifestation devant le musée pour lui réclamer de débaptiser cette aile.

Plusieurs musées ont refusé les dons des Sackler

Menée par la photographe Nan Goldin, ancienne accro aux antidouleurs, l'organisation milite pour inciter les institutions culturelles à s'éloigner de la famille Sackler, au vu de son rôle dans la crise des opioïdes responsable de dizaine de milliers de morts aux États-Unis. Le président du Louvre, Jean-Luc Martinez, avait réagi mardi 16 juillet sur RTL en expliquant que le musée n'a "pas à débaptiser ces salles puisqu'elles ne portent plus le nom de Sackler" : les règles internes à l'institution prévoient que le "nommage" d'une salle dure "20 ans" maximum, avait-il expliqué. Sous-entendu : le nom "Sackler" ne serait plus associé au Louvre depuis 2016...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale