Un jeune garçon trouve miraculeusement un message lancé dans l'océan il y a 50 ans

Un jeune garçon trouve miraculeusement un message lancé dans l'océan il y a 50 ans
Source : closermag.fr
19/07/2019 14:00

Alors qu'il pêchait avec son papa sur une plage dans le sud de l'Australie, Jyah Elliot, 9 ans, a retrouvé mardi 16 juillet une bouteille avec un message roulé dedans qui date du 17 novembre 1963.

Un sourire jusqu'aux oreilles, brandissant fièrement le message vieux de 50 ans d'une main, tenant une coupelle contenant les débris de verres dans l'autre. Jyah Elliot, jeune Australien âgé de 9 ans, n'était même pas né quand le message a été écrit, roulé puis placé dans une bouteille et jeté à la mer. Les quelques mots sur le papier vieilli datent en effet du 17 novembre 1963.

A l'époque, l'auteur de la missive, Paul Gilmore, avait 13 ans. Avec sa famille, il est venu s'installer en Australie, à bord d'un bateau de croisière. Sa grande soeur, Annie Crossland, s'est souvenue auprès du média ABC que le jeune garçon a lancé pas moins de six bouteilles dans l'océan Indien contenant ce message.

L'une de ces missives a donc été retrouvée 50 ans plus tard, mardi 16 juillet, par un petit garçon sur une plage du sud de l'Australie, alors qu'il pêchait avec son papa. Un petit miracle qui a fait son effet - la grande soeur de Paul Gilmore n'en revenait pas. Jyah Elliot non plus. "Il était tellement enthousiaste !", a rapporté Carla, sa maman...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale