Evolution du Covid-19 au Maroc

691
confirmés
44
décès
30
guérisons
Covid-19 : 49 nouveaux cas durant ces dernières 24h, 691 au total La présidente de la Commission européenne présente ses excuses à l'Italie Enseignement à distance : 500.000 utilisateurs par jour sur TelmidTICE BVC : Encore une séance dans le rouge Fin du championnat belge, Club Bruges sacré champion Zoom ne partage plus les données des utilisateurs avec Facebook La COP26 prévue en Novembre est reportée à 2021 Covid-19 : Un million de cas dans les prochains jours, selon l’OMS CNSS : 700.000 demandes d'indemnités forfaitaires A cause de la pandémie, le PIB mondial devrait reculer de près de 1% cette année

Plusieurs pays acceptent finalement d’accueillir les migrants de l’Open Arms

Plusieurs pays acceptent finalement d’accueillir les migrants de l’Open Arms
Source : Lesinfos.ma
16/08/2019 15:00

Après plusieurs jours de blocage, les migrants à bord du navire Open Arms seront accueillis par des pays de l’Union Européenne. Une décision qui ne concerne qu’une partie des 147 personnes embarquées sur le navire humanitaire.   

«La France, l'Allemagne, la Roumanie, le Portugal, l'Espagne et le Luxembourg viennent à peine de m'indiquer qu'il sont prêts à recevoir des migrants» a annoncé ce jeudi le Premier ministre italien Giuseppe Conte dans une lettre à son ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini. 

 

Pour l’heure, aucun chiffre exact n’a été communiqué par les autorités italiennes ni par les gouvernements européens respectifs. On évoque que la France accueillera une vingtaine de migrants et Portugal une dizaine. 

 

Salvini contrecarré par ses homologues 

 

Cette décision vient ajouter de l’huile sur le feu au sein du gouvernement du pays de la Botte, à commencer par le Premier ministre qui s’en est pris au traitement de ce dossier par son ministre de l’Intérieur, tout en saluant la décision de ses homologues européens. 

 

La ministre de la défense italienne Elisabetta Trenta est quant à elle passer à l’acte, en refusant de «signer le nouveau décret du ministre de l'Intérieur destiné à empêcher l'entrée, le transit et l'arrêt dans les eaux territoriales du bateau de l'ONG Open Arms», a-t-elle expliqué. 

 

«J’ai pris cette décision motivée par de solides raisons légales, en écoutant ma conscience. Nous ne devons jamais oublier que derrière les polémiques de ces derniers jours, il y a des enfants et des jeunes qui ont souffert de violences et d'abus de tous types. La politique ne peut jamais perdre de vue l'humanité», poursuit-elle dans un communiqué publié à cet effet. 

 

Il est à noter, que ce n’est qu’après plus d’une semaine d’attente, et après avoir essuyer plusieurs refus que le navire humanitaire de l’ONG catalane Proactiva Open Arms pourra accoster dans ces six pays. 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale