Quelles sont les modalités d’une prorogation du Parlement britannique?

Quelles sont les modalités d’une prorogation du Parlement britannique?
Source : Lefigaro.fr
10/09/2019 11:00

La décision controversée du premier ministre Boris Johnson de suspendre le Parlement britannique à moins de 2 mois du Brexit est entrée en vigueur lundi soir. Le Figaro vous explique comment cette procédure est encadrée et pourquoi elle fait polémique.

Le premier ministre britannique Boris Johnson avait annoncé le 28 août la prorogation (suspension) du Parlement britannique entre la deuxième semaine de septembre et le 14 octobre. Cette décision a été entérinée lundi soir, à l’issue d’un nouveau revers infligé par les parlementaires.

● En quoi consiste une prorogation?

Une prorogation est le nom donné entre la fin d’une session parlementaire et le début d’une nouvelle, marquée par le State Opening, cérémonie d’ouverture du Parlement présidée par la reine.

Seule la monarque peut proroger le Parlement à la demande du premier ministre. Cette suspension prend la forme d’un discours prononcé au nom de la Reine devant la Chambre des Lords (composée de MPs, les députés britanniques) puis devant la Chambre des Communes. Ce discours instaure officiellement une vacance législative puisque les deux Chambres ne se rassemblent pas avant le State Opening, quelques jours plus tard.

Le discours de prorogation reprend les lois et les mesures les plus importantes adoptées lors de la session parlementaire et présente le nouvel agenda législatif du Parlement. Tout projet de loi en cours lors de la prorogation est alors suspendu. Cependant, certains peuvent être repris lors de la session parlementaire suivante.

Boris Johnson, rentré au 10 Downing Street le 24 juillet dernier, a soutenu sa demande de prorogation en rappelant que la session parlementaire ouverte le 21 juin 2017 jusqu’à lundi soir était la plus longue depuis plus de 400 ans. Après la dissolution du Parlement le 27 avril 2017 pour les élections générales du 8 juin 2017, le gouvernement britannique de Theresa May avait en effet annoncé que la session parlementaire durerait deux ans (au lien d’un) pour laisser le temps aux députés de voter les différentes législations liées au Brexit.

» Boris Johnson officiellement investi premier ministre par la reine Elisabeth II

Si la durée de prorogation varie, elle ne dure en général que quelques jours. En 2016, elle avait duré cinq jours et en 2014, treize. Cette année, le parlement est donc exceptionnellement suspendu pendant plus de cinq semaines, du 9 septembre au 14 octobre.

Durant cette période, les députés conservent leur mandat mais aucun débat ou vote ne peut avoir lieu. La prorogation diffère de la dissolution, procédure qui les contraint à abandonner leur siège au Parlement et qui a lieu avant les élections générales, prévues officiellement tous les cinq ans...

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale