Pétrole: les cours flambent de 10% après les attaques survenues en Arabie Saoudite

Pétrole: les cours flambent de 10% après les attaques survenues en Arabie Saoudite
Source : i24news.tv
16/09/2019 09:40

Les cours du pétrole ont flambé de 10%, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures pétrolières survenues en Arabie saoudite qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production.

Les Etats-Unis se sont déclarés dimanche "prêts à riposter" aux attaques de drones la veille contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production et provoqué une forte hausse des cours de l'or noir.

"L'approvisionnement en pétrole de l'Arabie saoudite a été attaqué. Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable, sommes prêts à riposter en fonction des vérifications, mais nous attendons que le Royaume (saoudien) nous dise qui il estime être le coupable, et sous quelle forme nous devrons agir!", a tweeté Donald Trump, qui faisait ainsi pour la première fois allusion à une éventuelle réponse militaire.

Les attaques ont été revendiquées par les rebelles yéménites Houthis mais selon un haut responsable américain, l'angle sous lequel les installations pétrolières ont été frappées, le nombre de points d'impact ainsi que d'autres informations permettent d'affirmer qu'il y a "peu de chances" pour que cette opération ait été menée par le Yémen. Les attaques ont "probablement" été lancées depuis l'Iran ou l'Irak.

"Il est très difficile d'imaginer la manière dont ces frappes auraient pu être menées depuis un autre endroit que l'Iran ou l'Irak", a estimé le haut responsable.

19 cibles saoudiennes ont été touchées lors des attaques samedi, "ce qui est impossible à réaliser avec une dizaines de drones utilisés par les Houthis".

"Vous ne pouvez pas toucher 19 cibles avec 10 drones comme ça", a-t-il affirmé.

S’appuyant sur des images satellitaires commerciales, le responsable a également noté que "tous les points d’impact se trouvaient du côté nord-ouest des installations, ce qui est difficile à réaliser depuis le Yémen".

Dans les premières cotations lundi matin, les prix du pétrole étaient en forte hausse et gagnaient plus de 10%: le baril américain de WTI augmentait de 10,68% à 60,71 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord montait de 11,77% à 67,31 dollars.

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale