La tendance néo-bourgeoise signe-t-elle la fin du streetwear ?

La tendance néo-bourgeoise signe-t-elle la fin du streetwear ?
Source : Elle
09/10/2019 10:00

Un petit air de Romy Schneider... le look "néo-bourgeoise", inspiré des seventies, est plus actuel que jamais. Explications.

S'il y a bien une chose à laquelle on ne s'attendait pas, c'est celle-là : en cette rentrée 2019, nous allons désirer ardemment acquérir une jupe-culotte. Oui, une jupe-culotte, attribut traditionnel de la dame patronnesse ou de la bourgeoise plan-plan des beaux quartiers. Et pourquoi pas, tant qu'on y est, un serre-tête, une blouse lavallière, une barrette à noeud, un cardigan archi-boutonné, des ballerines à talon, du beige à ne plus quoi savoir qu'en faire ou du bleu marine à vous filer le blues ? Justement, on y est en plein !

Ce revirement à 180 degrés s'est opéré, en partie, par la grâce du créateur Hedi Slimane. Pour son deuxième défilé à la tête de Celine, organisé place Vauban au coeur du très cossu 7e arrondissement de Paris, il s'est inspiré des archives de la maison et a convoqué la figure de la Parisienne période 70s.

Cette silhouette hyper maîtrisée balance donc entre une Catherine Deneuve dans « Belle de jour », de Luis Buñuel, une Betty Catroux jouant avec les codes de la bourgeoise ou une Romy Schneider époque « La Banquière ». Voire parfois, une Marie-France Garaud ou une Claude Pompidou, la touche rock en plus. Certains se sont étonnés de cette résurgence connotée dans la France des gilets jaunes...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale