Kate Middleton en guerre contre un membre de la famille royale

Kate Middleton en guerre contre un membre de la famille royale
Source : public.fr
09/10/2019 13:00

On ne devrait pas voir Kate Middleton et le prince William au mariage de la princesse Beatrice d'York... sauf retournement de situation !

La vengeance est un plat qui se mange froid ! C'est sûrement ce que s'est dit la fille aînée du duc d'York et de Sarah Ferguson lorsqu'elle a annoncé ses fiançailles avec Edoardo Mapelli Mozzi, le mois dernier et qu'elle a commencé à se pencher sur la liste des invités. Si son mariage est prévu pour 2020, la jeune femme a déjà rayé quelques noms, à commencer par celui de Kate Middleton. Lors du mariage de cette dernière avec le prince William en 2011, son compagnon de l'époque, Dave Clark n'avait pas été convié. La raison ? Les époux de Cambridge craignaient que l'homme d'affaires ne soit "indiscret". Lors de leur rupture en 2016 après 10 ans d'idylle, le grand frère du prince Harry a montré sa satisfaction quant à cette décision alors que sa cousine se trouvait dévastée.
 
Selon le Daily Express, la popularité de la mère de George, Charlotte et Louis aurait été mal vécu les deux jeunes femmes. "Cela a été particulièrement difficile à vivre lorsque Kate a eu ses premiers engagements en solo avec la reine pendant le jubilé de diamant. Elles se sont senties snobées", a confié un expert royal à nos confrères britanniques...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale