Arabie Saoudite: voici ce que risquent les touristes en cas de violation des lois

Arabie Saoudite: voici ce que risquent les touristes en cas de violation des lois
Source : le360.ma
09/10/2019 13:00

Alors que l’Arabie Saoudite commence à émettre des visas touristiques pour la première fois de son histoire, cette ouverture s’accompagne toutefois de limites à ne pas franchir.

C’est afin de diversifier ses ressources que l’Arabie Saoudite a décidé d’ouvrir son pays aux touristes, en délivrant des visas touristiques. Toutefois, dans un communiqué, le ministère saoudien de l’Intérieur a tenu à mettre les choses au clair et relève ainsi 19 délits à ne pas commettre, sans quoi des amendes seront exigées pour viol de la "décence publique".

Premier bémol, le code vestimentaire. "La nouvelle législation oblige hommes et femmes à se vêtir de façon pudique et à s'abstenir de témoignages d'affection en public. Les femmes sont libres de choisir des vêtements décents", indique-t-il.   Par ailleurs, il est également conseillé aux hommes et aux femmes d'éviter de porter "des vêtements moulants" ou affichant des messages et/ou des images "profanes".  

Enfin, les "épaules et les genoux" des femmes doivent également être "couverts en public".   Sur le site Saoudi Arabia Visa, on explique encore plus dans le détail toutes les choses que les touristes doivent éviter de faire, tout en les rassurant sur la sécurité qui règne dans le pays. Florilège.   

Évitez d’enfreindre les lois de lèse-majesté: "il est totalement illégal de critiquer publiquement le gouvernement, le roi, la famille royale ou le drapeau de l’Arabie saoudite, y compris sur les réseaux sociaux. Les ressortissants étrangers ne sont pas exemptés de cette loi et, bien qu'ils ne puissent être condamnés aussi sévèrement que les locaux, la peine pourrait toujours inclure la flagellation publique, une peine de prison et une expulsion".   

Etre prudent lorsque vous prenez des photos: "prendre des photos d'installations gouvernementales et militaires en Arabie saoudite est illégal et peut entraîner une peine de prison. Vous devez également éviter de prendre des photos de la population locale sans d'abord demander l'autorisation".  

Ne portez pas de rouge le jour de la Saint-Valentin: "les vacances romantiques sont découragées en Arabie saoudite car elles ne sont pas considérées comme une fête islamique. En conséquence, le gouvernement a interdit aux magasins de fleurs et de cadeaux de vendre des objets rouges au cours de cette période".  

Etre discret avec votre interlocuteur: "il est important de savoir que les relations, le mariage et les droits des personnes LGBTQ sont illégaux en Arabie Saoudite et peuvent être punis par la flagellation, la prison et même la mort. Cependant, il est peu probable que les voyageurs LGBTQ rencontrent des problèmes dans le pays tant qu’ils agissent avec discrétion et respectent les lois et les coutumes locales. Il est également important de noter que les démonstrations d'affection en public ne sont pas acceptables, que vous soyez ou non LGBTQ".  

Ne pas manger, boire ou fumer en public: "pendant le Ramadan, mois islamique du jeûne, il est totalement interdit de manger, de boire ou de fumer en public pendant la journée". Le site précise également que parmi les produits illégaux sur le territoire figurent l’alcool, "c’est un crime d’apporter de l’alcool dans le pays, mais aussi d’arriver en Arabie saoudite en état d’ivresse; réfléchissez-y à deux fois avant de boire dans l’avion"; le porc et bien entendu les drogues.  

Vient ensuite, un long chapitre sur les lois saoudiennes qui régissent les femmes, y compris les touristes.   Porter des vêtements qui respectent les coutumes locales: "les voyageuses peuvent porter une abaya ou des vêtements amples, et il est conseillé de porter un foulard si elles envisagent d'entrer dans un édifice religieux. Il convient également de noter que les muttawa [police religieuse, ou police des moeurs, Ndlr] sont susceptibles de causer des problèmes à toutes les femmes qu’elles jugent trop maquillées ou trop maillantes [portant des vêtement faits de mailles, Ndlr]"...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale