Evolution du Covid-19 au Maroc

13215
confirmés
230
décès
9158
guérisons
Le thé blanc, cette boisson aux mille vertus UFC: Khabib Nurmagomedov perd son père à cause du coronavirus L’USAID accorde un financement de 643,8 millions USD au Rwanda Espagne : 50 milliards d'euros pour accélérer la relance économique Qui est Jean Castex, le nouveau Premier ministre français ? Apple se dirige vers la dématérialisation des passeports et des permis de conduire Arrivée à l'aéroport de Béni Mellal de 152 Marocains bloqués en Egypte ONCF : 350.000 voyageurs en une semaine Œufs de consommation : Le secteur perd 3,5 MDH par jour Covid-19 : 333 nouveaux cas ce jeudi 2 juillet

Mentir à ses enfants pourrait les rendre plus manipulateurs

Mentir à ses enfants pourrait les rendre plus manipulateurs
Source : santemagazine.fr
09/10/2019 13:21

Les parents sont souvent amenés à mentir à leurs enfants, notamment pour les faire obéir. Malheureusement, cette astuce serait associée à des retombées néfastes une fois que l’enfant devient adulte. C’est ce que déplore une étude singapourienne.

Que celui ou celle qui n’a jamais menti, même par omission, à un enfant lève la main. Le mensonge fait souvent partie de l’éducation des enfants, surtout si ceux-ci peinent à bien se comporter malgré toutes les autres méthodes employées.

Hélas, cette approche serait néfaste à l’enfant sur le long terme, puisqu’elle l’encouragerait à adopter une fois adulte un comportement de manipulateur. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par des chercheurs de l’Université de Singapour, et publiée dans The Journal of Experimental Child Psychology. L’équipe a interrogé par questionnaires quelque 379 jeunes étudiants quant à leur éducation, et notamment sur la propension de leurs parents à leur mentir lorsqu’ils étaient enfants.

Résultat : les jeunes adultes à qui l’on avait menti le plus durant l’enfance étaient plus susceptibles de mentir à leurs parents à l’âge adulte. Ils ont également avoué avoir plus de difficultés physiologiques et sociales que les autres étudiants, moins exposés au mensonge en tant qu’enfants. Ces difficultés d’adaptation incluaient des problèmes de conduite, l’expérience de la culpabilité ou de la honte, ou encore un caractère égoïste ou manipulateur...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale