Lettre ouverte. À Monsieur le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports

Lettre ouverte. À Monsieur le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports
Source : le360.ma
14/10/2019 12:20

Si Hassan Abyaba, Monsieur le Ministre, faites de votre mandat celui de la Renaissance!

Monsieur le Ministre, permettez moi en tant que militant associatif et culturel – engagé sur le terrain et immergé au sein de la jeunesse – tout d’abord de vous adresser mes félicitations pour la confiance qu’a placée en vous notre Souverain, en vous nommant à ce poste de Ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, ainsi que mes vœux de réussite pour cette mission ô combien lourde de responsabilités et porteuse d’espoir.

 

Je ne vous connais pas, pas plus d’ailleurs que vous ne devez me connaître, cependant votre réputation d’homme de convictions –en tant qu’enseignant, que militant, à la parole franche– nous laisse espérer le meilleur…

 

Que serait donc ce meilleur?

 

Il serait Monsieur le Ministre que votre Département ministériel devienne la Maison Commune de ces millions de Jeunes en quête d’espoir, de perspectives, de voies et de voix; de ces milliers d’acteurs culturels de terrain et d’Artistes en recherche d’interlocuteur à même de les écouter –mieux: de les entendre et de les comprendre; de ces sportifs -connus ou en herbe- bien souvent en déshérence.

 

Si je n’avais qu’un mot pour formuler mes (nos) attentes, ce serait celui de la PROXIMITÉ!

 

Monsieur le Ministre, la Jeunesse est notre bien le plus précieux, or elle galère entre espoir et résignation, entre attentes et découragement, entre volonté, engagement et abandon…

 

Bien sûr vous n’êtes pas le Ministre de l’Emploi, vous n’êtes pas non plus le Ministre de l’Education mais sans doute êtes-vous plus que cela: vous êtes le Ministre en charge de l’épanouissement de cette jeunesse qui représente 50% de la population, vous êtes en charge de celles et ceux qui sont et seront notre prolongement, vous êtes en charge de ce "supplément d’âme" sans lequel nul jeune ne pourra devenir un adulte responsable, conscient et bien dans sa peau.

 

Bien sûr une crainte s’est faite jour chez nos artistes -craignant que la Culture ne soit la grande oubliée de ce lourd Ministère, sans doute les sportifs, de leur côté, nourrissent-ils la même appréhension, je vous ferai cependant une confidence: les jeunes, quant à eux, ne semblent plus rien craindre, tant ils ont l’habitude de compter ‘’pour du beurre’’ et d’être constamment les oubliés!

 

Monsieur le Ministre, et si, au contraire, vous vous saisissiez de ce bel assemblage, regroupant les forces vives de notre Nation: nos jeunes et les deux domaines qui irriguent les corps et les esprits: les sports et la culture, pour donner du sens au concept de PROXIMITÉ!

 

La jeunesse c’est LE TERRAIN, la culture doit être DE PROXIMITÉ, le sport doit être DE PROXIMITÉ:  face à la fascination de la mort, que veulent exercer sur nos jeunes, les semeurs de haine, soyez donc celui qui, avec tous les acteurs associatifs, culturels et sportifs saura leur (re)donner l’envie de vie.

 

Nous avons la chance de posséder de grands, de très grands, artistes qui font vivre la Culture, l’enrichissent, lui permettent d’avoir des racines et des ailes, qui lui font dépasser nos frontières, nous possédons de grands, de très grands, sportifs. Ils ont tous besoin d’être soutenus, aidés, valorisés…

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale