La boutade d'outre-tombe d'un père de famille décédé provoque l'hilarité lors de son enterrement

La boutade d'outre-tombe d'un père de famille décédé provoque l'hilarité lors de son enterrement
Source : closermag.fr
16/10/2019 11:20

Avant de mourir, un père de famille a eu l'idée d'enregistrer une blague, à diffuser durant son enterrement. La plaisanterie a provoqué un fou rire auprès de ses proches endeuillés.

Il aura réussi cette prouesse : provoquer un fou rire aux membres de sa famille meurtris le jour de son propre enterrement. Shay Bradley, un père de famille de 62 ans originaire de Dublin en Irlande, est mort d'une longue maladie. Un an avant son décès, il a eu l'idée d'une petite boutade, avec la complicité de son fils Jonathan. Grâce au téléphone de ce dernier, il a enregistré sa voix, diffusée durant l'inhumation, se plaignant d'être coincé dans le cercueil, tapant contre une façade en bois : "Hello, hello ! Laissez-moi sortir ! Il fait sombre ici. Je suis dans la boîte", pouvaient entendre ses proches.

Puis de continuer en chantant, sous les rires de sa famille et de ses amis endeuillés, comme on peut le voir dans une séquence filmée par sa fille, Andrea, et postée sur les réseaux sociaux par sa petite-fille, Chloe. "Mon grand-père a voulu que tout le monde parte de son enterrement avec le sourire. C'est exactement ce qu'il a eu. Je suis tellement fière", s'est-elle émue en légende à sa publication...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale