Tarifs bancaires: Le diable est dans les détails

Tarifs bancaires: Le diable est dans les détails
Source : leconomiste.com
18/10/2019 06:40

Après leur flambée en 2016 et 2017, essentiellement en raison des ajustements des prix des packages, les tarifs bancaires ont limité leur hausse à 0,6% en 2018. Cette fluctuation masque un renchérissement de 7,8% des commissions adossées aux cartes bancaires et un recul de 1,1% des frais de tenue de compte

Contrairement à la marge d’intérêts, la croissance des commissions reste très dynamique dans les revenus des banques. Avec un taux de bancarisation  aux alentours de 40%, leurs efforts pour conquérir de nouveaux clients paient. Le développement de l’offre, l’amélioration de l’équipement des clients et la bancassurance soutiennent aussi le dynamisme des commissions.
Ce sur quoi les banques s’étalent moins, ce sont les tarifs qui ont significativement augmenté ces dernières années, surtout en 2016 et 2017. Les prix se sont renchéris de 6,7% en moyenne sur ces deux années. A l’origine de ces fluctuations brutales, très décalées de l’inflation, il y a les ajustements tarifaires opérés sur les packages.

Pondérés à 36,4% dans le panier de l’Indice des prix des services bancaires (IPSB), les prix de cette rubrique ont flambé de 32% en 2016 puis 17% en 2017. Les autres principales composantes du panier de l’IPSB notamment les frais de tenue de compte et ceux des cartes bancaires ont baissé ou sont resté stables. Ces trois rubriques pèsent 82% du panier de l’IPSB.

Les modifications introduites dans la grille tarifaire des grandes banques ont plus d’effet sur l’indice que les changements qui interviennent chez les établissements dont la part de marché est plus faible. L’envolée des tarifs bancaires s’est estompée en 2018 avec une hausse contenue à 0,6%. Les prix des packages ont diminué de 0,3% alors que les frais de tenue de compte ont baissé de 1,1%. En revanche, les commissions sur carte bancaire se sont renchéries de 7,8%...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale