« On va tout péter » : avec les ouvriers qui voulaient faire sauter leur usine

« On va tout péter » : avec les ouvriers qui voulaient faire sauter leur usine
Source : Vice.com
21/10/2019 07:00

À travers le combat des salariés de l’équipementier automobile GM&S pour sauver leurs emplois, Lech Kowalski a filmé les prémices de la mobilisation à venir.

J’ai comme la vague impression qu’Emmanuel Macron est président de la République depuis plus de 15 piges. J’ai déjà complètement oublié le début de son mandat – mis à part le mec chelou à casquette qui l’accompagnait lors de son discours victorieux devant la pyramide du Louvre – et je suis convaincu que son irritante omniprésence médiatique y est pour beaucoup dans ce constat.

À force de brouiller les traditionnels repères temporels médiatiques de type « vœux aux Français » ou « allocution de la dernière chance pour sauver une réforme impopulaire », auxquels tout chef d’État devrait se cantonner, Emmanuel Macron est partout. Impossible de se soustraire à sa compagnie.

 

Du coup, je n’ai pas été spécialement surpris de le voir dans On va tout péter, le documentaire de Lech Kowalski sur le combat des salariés de l’usine GM&S pour sauver leurs tafs (actuellement en salles). Le réalisateur britannique a suivi les ouvriers de l’équipementier automobile pendant plusieurs mois et, comme Beetlejuice, Macron a fini par faire son apparition...

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale