Evolution du Covid-19 au Maroc

14565
confirmés
239
décès
10281
guérisons
Plus de 45.000 MRE bloqués au Maroc ont regagné leur pays de résidence Pratiques anticoncurrentielles : Les patrons des Gafa seront auditionnés par le Congrès US Le CCSRS alerte sur l'aggravation des risques macroéconomiques en 2020 33 inventeurs marocains honorés au concours des inventions contre le Covid-19 Le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres autour de la LFR Marocains bloqués à l'étranger : 278 nouveaux rapatriés de Jordanie, d'Oman et du Qatar Examens du baccalauréat : 138 cas de triche détectés rien qu'à Casablanca-Settat L'Ethiopie reçoit une subvention de 165 millions USD pour atténuer la crise du Covid Trop énergivore, Google Chrome se développe pour améliorer l’autonomie des batteries Deux anciens espions français face à la justice pour complicité avec Pékin

VIDEO. Des températures élevées limitent la taille du trou de la couche d'ozone

VIDEO. Des températures élevées limitent la taille du trou de la couche d'ozone
Source : Sciencesetavenir.fr
25/10/2019 14:07

Des satellites ont permis de noter la faible taille du trou de la couche d'ozone situé au-dessus de l'Antarctique. Ce phénomène serait dû au réchauffement de la stratosphère.

La superficie du trou de la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique - un phénomène cyclique - a été la plus faible jamais enregistrée pour les mois de septembre et octobre 2019 depuis sa découverte, a annoncé la Nasa qui a détecté ce phénomène grâce à ses satellites et à ceux de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique.

"Ce n'est pas le signe que l'ozone atmosphérique est subitement en train de se rétablir"

"Des conditions météorologiques anormales dans la haute atmosphère au-dessus de l'Antarctique ont considérablement limité l'appauvrissement de la couche d'ozone en septembre et octobre, ce qui a entraîné le plus petit trou dans la couche d'ozone observé depuis 1982", a expliqué le 21 octobre 2019 l'agence spatiale américaine sur son site. Ainsi, le trou annuel a atteint son étendue maximale (16,4 millions de km2) le 8 septembre 2019 pour ensuite diminuer et atteindre les 10 millions de km2 le reste du mois et pendant le mois d'octobre. Le maximum enregistré durant le mois de septembre et le début du mois suivant est généralement de 20 millions de km2. Mais cela se produit lorsque les conditions météorologiques sont "normales"...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale