Evolution du Covid-19 au Maroc

7833
confirmés
205
décès
5893
guérisons
Covid-19: 434 guérisons et 26 nouveaux cas au Maroc en 24h Assurances: le Groupe Holmarcom fusionne ses compagnies Atlanta et Sanad Covid-19: le Japon lance des essais d’anticorps sur 10.000 personnes Inwi et HUAWEI s'allient pour l'optimisation des réseaux au Maroc La FMEF lance une campagne de sensibilisation digitale sur la gestion de la crise Lancement de «Wiqaytna», l'appli marocaine de notification d'exposition au Covid-19 DGSN: opération exceptionnelle de réalisation des CIN pour les MRE Mort de George Floyd : Les rues américaines continuent de s'embraser Les meilleures astuces pour vous rafraîchir durant cet été Washington inculpe 28 Nord-Coréens pour le détournement de 2,5 milliards de dollars

El Husseini; Le Maroc est passé d'une logique défensive à une stratégie offensive

El Husseini; Le Maroc est passé d'une logique défensive à une stratégie offensive
Source : Challenge.ma
08/11/2019 10:40

Fin connaisseur de la question du Sahara marocain, le professeur universitaire nous livre dans cette interview sa lecture de la situation de ce dossier à la lumière des différents développements qui pointent à l’horizon.

Challenge : En Algérie, Amar Saâdani, ancien Secrétaire général du FLN, a créé la surprise, le jeudi 17 octobre 2019, en se prononçant à contre-courant de la position officielle du pays sur la question du Sahara Occidental. Il estime que le territoire dont la souveraineté est contestée par le Polisario revient historiquement au Maroc. Quelle analyse faites-vous de cette sortie de Saâdani qui rejoint ainsi d’autres formations politiques, notamment islamistes, qui se sont exprimées dans le même sens ?

Tajeddine El Husseini : Ce qu’a dit Amar Saâdani n’est pas nouveau en ce qui concerne la position de l’intelligencia et des intellectuels algériens. Personnellement, j’ai eu l’occasion de participer à de nombreuses conférences internationales avec des Américains et autres et de rencontrer des intellectuels algériens. Et dans leur grande majorité, ils ont presque tous la même position, c’est-à-dire que le Sahara est marocain, et ce que l’Etat en Algérie est en train de mettre en œuvre comme politique de voisinage n’est pas acceptable dans aucun pays du monde entier. A tel point, qu’ils donnent souvent l’exemple de la Corée du Sud et du Nord qui ont fini par coopérer et exploiter même les frontières de part et d’autre, en tant que zones d’investissement et de prospérité économique. Amar Sâadani est un homme de principe qui a exprimé sa position...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale