Une entreprise marocaine sur trois évite le crédit bancaire pour des raisons religieuses (HCP)

Une entreprise marocaine sur trois évite le crédit bancaire pour des raisons religieuses (HCP)
Source : le360.ma
19/11/2019 13:00

Le HCP vient de rendre publics les résultats d’une enquête sur le climat des affaires auprès des entreprises du Maroc. Il en ressort, entre autres, que l’accès au financement et le système fiscal sont les principaux obstacles à l’investissement et à l’emploi.

L’enquête du HCP est menée auprès de 2.101 entreprises: 769 représentant l’industrie, 371 la construction, 294 le commerce et 667 les services marchands non financiers. Le HCP explique que l’objectif est d’appréhender la perception des chefs d’entreprises du cadre économique, social et juridique dans lequel ils opèrent.

 

Voici les principales conclusions de l’enquête du HCP:

 

- La répartition des entreprises par tranche d’âge fait apparaitre que 75% des entreprises sont de création récente, avec moins de 20 ans d’existence. Près de la moitié d’entre elles ont moins de 10 ans.

 

- Les entreprises au Maroc présentent un taux d’encadrement de 25% avec une faible disparité selon les secteurs d’activité.

 

- Seulement 26% des entreprises ont mené des actions de renforcement des capacités au profit de leur personnel.

 

- Les entreprises ont un faible usage des technologies dans leur fonctionnement. Alors que 31% possèdent des sites web, seules 35% les utilisent dans un cadre professionnel.

 

- Le management des entreprises est faiblement féminisé. Il est de 8% dans les Grandes entreprises (GE) contre 13% au niveau des TPME.

 

- Au cours des trois dernières années, 39% des entreprises ont réalisé des investissements. Cette proportion s’élève à 80% pour les GE, 49,5% pour les PME et 29,4% pour les TPE.


- La moitié des entreprises ont déclaré avoir recruté au cours des trois dernières années. Les GE recrutent principalement des profils d’un niveau élevé (ingénieurs, cadres supérieurs) alors que les TPE recrutent principalement des techniciens spécialisés et des ouvriers qualifiés. La majorité des recrutements (71%) sont des recrutements de remplacement ou se font suite à l’expansion de l’activité (64%).


- Globalement, une entreprise sur cinq recourt au financement externe dont la majorité (93%) provient du crédit bancaire. Les TPME sont les plus confrontées aux difficultés d’accès au financement qui constituent un obstacle sévère pour 40% d’entre elles.

 

- Dans l’ensemble, 58% des chefs d'entreprises sont insatisfaits des services offerts par les institutions financières. Ce mécontentement est plus accentué chez les TPE (63%)...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale