Evolution du Covid-19 au Maroc

7807
confirmés
205
décès
5459
guérisons
Les meilleures astuces pour vous rafraîchir durant cet été Washington inculpe 28 Nord-Coréens pour le détournement de 2,5 milliards de dollars Baccalauréat 2020 : Le ministère de l’Éducation nationale publie les référentiels des examens La Bourse de Casablanca clôture la semaine dans le vert HBO Max: dernier venu parmi les plateformes de streaming BAD : Akinwumi Adesina réfute les accusations à son encontre KPMG: le Real Madrid, club le plus cher au monde devant Manchester United Les cafés et restaurants refusent de reprendre l’activité en livraison et en service à emporter L'ancien Premier ministre Abderrahman El Youssoufi n'est plus Les services à emporter et en livraison autorisés pour cafés et restaurants dès ce vendredi 29 mai

Les parlementaires disent NON à l’augmentation de la taxe sur l’alcool!

Les parlementaires disent NON à l’augmentation de la taxe sur l’alcool!
Source : Lesinfos.ma
27/11/2019 15:00

Même le PJD s’y oppose! Le débat tenu à la deuxième Chambre du Parlement portait essentiellement sur l’augmentation de la taxe sur l’alcool au Maroc. Unanimes, les conseillers ont dit non. 

Lors de l’examen du PLF 2020 à la deuxième Chambre du Parlement, l’augmentation relative à la taxe sur les boissons alcoolisées n’a laissé personne indifférent. Les conseillers ont estimé que cela impacterait non seulement le tourisme mais aussi le moral des citoyens marocains qui consomment beaucoup d’alcool selon les chiffres annuels. 

Le Ministre des finances avait pourtant nié toute intention d’augmenter les prix de l’alcool. Les conseillers n’ont toutefois pas raté l’occasion pour avancer leurs arguments. Pour le PJD, une éventuelle augmentation «encouragerait les trafiquants et la contrebande d’alcool, ce qui constituerait un grave danger pour la santé des citoyens», peut-on lire.

A l'unanimité, les représentants ne voient aucun intérêt derrière cette possible hausse qui selon eux, se répercutera négativement sur l’activité touristique ainsi que sur le pouvoir d’achat des citoyens. 

Très consommé par les marocains, l’alcool «rapporte à l’Etat beaucoup plus que les recettes générées par les accords de pêche signés avec l’Union Européenne » d’après les chiffres du Ministère des finances. 

Notons que les marocains consomment en moyenne 103 millions de litres de bière par an. Une hausse de 7% de la consommation des boissons alcooliques  a été enregistrée entre 2018 et 2019.

 

Matar Bensalmia

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale