Evolution du Covid-19 au Maroc

28500
confirmés
435
décès
19994
guérisons
Baisse de la charge de compensation à 6,34 MMDH au premier semestre HCP : Plus d’un million de personnes en sous-emploi au 2e trimestre Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat Le Real au pied du mur pour la reprise de la ligue des champions Le Maroc déploie un hôpital de campagne à Beyrouth Rentrée scolaire 2020-2021: Démarrage des cours le 7 septembre Tourisme : Voici les axes clés du contrat-programme de relance signé aujourd'hui Facebook lance Reels, le concurrent direct de TikTok Allègement en trompe-l'oeil du déficit commercial de 16,2% au 1er semestre LaLiga: Les nouveaux ballons de la saison 2020-2021 dévoilés, ce sont des Puma

Maladies chroniques : un lien entre la fatigue mentale et l'inflammation du corps

    Maladies chroniques : un lien entre la fatigue mentale et l'inflammation du corps
Source : santemagazine.fr
02/12/2019 11:01

Des chercheurs affirment qu'une inflammation de l'organisme causée par une maladie chronique peut avoir un impact sur le cerveau dans une zone cérébrale bien précise, celle qui régit l'attention.

Les maladies chroniques sont définies comme des affections de longue durée qui en règle générale, évoluent lentement. Cardiopathies, AVC, cancer, affections respiratoires, diabète... elles représentent la première cause de mortalité dans le monde selon l'OMS. De nombreux patients concernés signalent, parmi les symptômes, une fatigue mentale grave qu'ils qualifient de "brouillard cérébral", une condition souvent aussi débilitante que la maladie elle-même. Des scientifiques de l’Université de Birmingham, en collaboration avec des chercheurs de l’Université d’Amsterdam, ont découvert une explication possible à la morosité qui accompagne souvent une maladie chronique.

Les chercheurs ont étudié le lien entre ce brouillard mental et l'inflammation, soit la réponse du corps à la maladie. Leur étude publiée dans la revue Neuroimage, montre que l'inflammation semble avoir un impact particulièrement négatif sur la capacité du cerveau à atteindre et à maintenir un état d'alerte. « Les scientifiques soupçonnent depuis longtemps un lien entre l'inflammation et la cognition, mais il est difficile de préciser la cause. Par exemple, les personnes vivant avec un problème de santé ou très en surpoids peuvent se plaindre de troubles cognitifs, mais il est difficile de dire si cela est dû à l'inflammation associée à ces problèmes ou à d'autres raisons. », précisent-ils...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale