Evolution du Covid-19 au Maroc

25537
confirmés
382
décès
18435
guérisons
Fausse monnaie : Près de 10.000 faux billets détectés d'une valeur de 1,5 MDH en 2019 Narsa: Le permis est obligatoire pour conduire les triporteurs Deux Marocaines sur la liste Women Behind Middle Eastern Brands Nouvelle approche pour accéder aux facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire Covid-19 : l'UE commande 30.000 traitements remdesivir auprès de Gilead Le CES 2021 se déroulera à 100% en ligne HCP : 71% des entreprises marocaines craignent un reconfinement Laurent Gbagbo fait sa demande de passeport pour rentrer en Côte d’Ivoire Le Conseil de la Concurrence soumet au roi sa décision de sanctionner les pétroliers Aïd AL-Adha : Sept souks fermés pour non respect des mesures sanitaires

Traitement contre la calvitie : gare aux effets secondaires du finastéride

Traitement contre la calvitie : gare aux effets secondaires du finastéride
Source : Sciencesetavenir.fr
13/12/2019 13:00

Des expertises ont été ordonnées par la justice afin d'évaluer le lien éventuel entre le finastéride, un traitement anti-calvitie, et des effets secondaires graves ressentis par plusieurs patients.

Romain Mathieu avait 25 ans. Depuis le début de l'année 2014, le jeune homme prenait du finastéride (Propecia) pour tenter d'enrayer la chute de ses cheveux. Un traitement prescrit par sa dermatologue sans l'informer des possibles effets secondaires. Pourtant, très vite, surviennent des troubles de l'érection et du sommeil. Romain ne parvient plus à se concentrer et traverse des périodes d'intense fatigue qui le rendent incapable de la moindre activité. A bout de forces, il se suicide en juin 2016.

Des effets indésirables nombreux

Pour ralentir l'alopécie, peu de solutions existent. La plus chère - et la plus efficace - reste la greffe de cheveux : environ un euro par cheveu, l'addition pouvant atteindre 15.000 euros avec l'implantation de 2.000 greffons. Les prix restant cependant extrêmement variables. L'alternative, moins onéreuse et bien moins efficace, est donc la prise de deux médicaments : le minoxidil, une lotion à appliquer sur les zones critiques, et le finastéride, des comprimés à prendre à vie. Celui-ci induit - au mieux - une augmentation d'une dizaine de pourcents du volume capillaire sur le dessus du crâne mais pas sur les lobes temporaux. De surcroît, les cheveux recommencent à tomber à l'arrêt du traitement. Et les effets indésirables seraient nombreux : l'AVFIN, une association des victimes du finastéride, créée par la mère de Romain Mathieu, en a ainsi dénombré plus d'une trentaine, dont la perte de libido, des troubles de l'érection, une extrême fatigue, des pertes de mémoire, des vertiges...


 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale