Evolution du Covid-19 au Maroc

107743
confirmés
1918
décès
88244
guérisons
Covid19 : 30.000 tests rapides effectués dans la région Fès-Meknès SNEP : Le résultat net en hausse de 14% au 1er semestre TIBU Maroc et Lydec s'allient pour promouvoir l'employabilité des jeunes Mali : L'ex-ministre de la Défense Bah N'Daw désigné président de la transition Bank Al-Maghrib : Le déficit budgétaire devrait se creuser à 7,9% du PIB en 2020 L'Arabie Saoudite annonce la reprise progressive de la Omra Bank Al-Maghrib : Le taux directeur maintenu à 1,5% Saham Assurance lance Assur’Moukawalati La Palestine renonce à son droit de présider la Ligue arabe WhatsApp teste les images temporaires

Taux directeur : Un cadeau de fin d’année de BAM ?

Taux directeur : Un cadeau de fin d’année de BAM ?
Source : aujourdhui.ma
16/12/2019 09:00

La banque centrale tient ce mardi son dernier conseil d’administration 2019 alors que certains acteurs du marché anticipent déjà une baisse

ous les regards se tournent vers le siège de la banque centrale à Rabat. Et pour cause. Bank Al-Maghrib (BAM) y tient son dernier conseil d’administration de l’année en cours. Si les réunions de BAM sont toujours très attendues en raison des décisions stratégiques qui peuvent s’y prendre, cette fois-ci un point en particulier va sans nul doute capter les regards.Il s’agit bien évidemment du taux directeur. Il y a trois mois, le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, et avec lui, les membres du conseil d’administration avaient conclu qu’il n’y avait aucune raison pour revoir le niveau actuel du taux directeur. Ainsi, le CA de BAM avait décidé, en septembre, lors de sa troisième réunion trimestrielle de l’année de maintenir inchangé le taux directeur à 2,25%, «vu que son niveau avait été considéré comme approprié».

A la place et au regard de la persistance de besoins importants de liquidité bancaire sur l’horizon de prévision, la banque centrale avait décidé de réduire le taux de la réserve monétaire de 4 à 2%, permettant ainsi une injection permanente d’un peu plus de 11 milliards de dirhams. Il faut dire que les besoins en liquidité avaient atteint 95,5 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire en août et devraient s’établir à 77,6 milliards au terme de 2019 avant d’atteindre 96 milliards DH à fin 2020.

Un peu plus de trois mois après, BAM va-t-il lâcher du lest sur le taux directeur ? Alors que les responsables de la politique monétaire du pays pensent toujours que «le loyer de l’argent» n’est pas le vrai problème qui concerne encore plus la visibilité et le climat de confiance sur le marché, des acteurs économiques anticipent déjà une baisse potentielle.Car certains acteurs du marché voient les choses différemment. Ce fut le cas avec CDG Capital. La filiale du groupe CDG (Caisse de dépôt et de gestion) prévoit une baisse du taux directeur de 25 Pbs (points de base) à 2%...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale