Evolution du Covid-19 au Maroc

13215
confirmés
230
décès
9158
guérisons
Le thé blanc, cette boisson aux mille vertus UFC: Khabib Nurmagomedov perd son père à cause du coronavirus L’USAID accorde un financement de 643,8 millions USD au Rwanda Espagne : 50 milliards d'euros pour accélérer la relance économique Qui est Jean Castex, le nouveau Premier ministre français ? Apple se dirige vers la dématérialisation des passeports et des permis de conduire Arrivée à l'aéroport de Béni Mellal de 152 Marocains bloqués en Egypte ONCF : 350.000 voyageurs en une semaine Œufs de consommation : Le secteur perd 3,5 MDH par jour Covid-19 : 333 nouveaux cas ce jeudi 2 juillet

On a demandé à des catfishs pourquoi ils aimaient draguer sous une fausse identité

On a demandé à des catfishs pourquoi ils aimaient draguer sous une fausse identité
Source : Vice.com
10/01/2020 09:00

Ils se cachent dans vos DM Twitter, vos commentaires Insta et même dans vos swipes Tinder. Un jour mannequin, le lendemain médecin, les catfishs n’en ont pas après votre argent mais vos sentiments.

« Je suis un homme marié et heureux et je catfish tous les jours », raconte Stéphane*. Cela fait maintenant trois ans qu’il passe ses soirées et ses pauses déjeuners à « catfisher » des jeunes femmes sur Instagram et de nombreuses applications de rencontre. Sur Youtube, les témoignages de victimes de catfishing pullulent. Messages quotidiens, coups de fil, clichés intimes partagés… Tout porte à croire qu’il s’agit d’une vraie personne mais les apparences sont parfois trompeuses. Sur les réseaux sociaux, Stéphane a plus d’une trentaine de faux comptes dans l’unique but de séduire. « J’ai commencé par prendre des photos random d’un mec sur un blog. Je voulais voir ce que ça faisait d’avoir une belle gueule photogénique sur les applications », déclare-t-il. Pour beaucoup, derrière ce hobby un peu particulier se cache un profond ennui.

« Je collectionne les nudes comme des cartes Pokémon »

Un autre piégeur raconte : « J’ai un travail de nuit, je m’ennuie beaucoup. C’est un moyen de passer le temps mais aussi d’avoir des relations intimes à distance. Les photos de visage utilisées sur mes comptes ont été volées mais j’envoie des “nudes” de moi et elles m’en envoient en retour. Quitte à parler à des inconnues autant faire en sorte qu’elles se déshabillent du coup je joue le mec parfait et charmant qui a eu un coup de foudre. Je collectionne les nudes comme des cartes Pokémon. Je les répertorie toutes sur mon ordinateur. » Alors que les piégées seraient horrifiées d’apprendre que leurs photos intimes sont stockées ou se retrouvent dans une collection creepy, la plupart des catfishs éprouvent peu de remord. « Généralement, j’entretiens une relation durant maximum un mois et ensuite j’arrête de leur parler...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale