Evolution du Covid-19 au Maroc

534
confirmés
33
décès
14
guérisons
Covid-19 : Le bilan grimpe à 534 cas confirmés au Maroc et 33 décès au total Le Mondial de l’automobile 2020 est annulé La Bourse de Casablanca en quasi-stagnation APEBI : 17 projets sélectionnés dans le cadre du HackCovid Confinement : Le CCM propose 25 films en streaming gratuit Collecte de fonds pour aider les startups à implémenter des solutions contre le Covid-19 Les JO de Tokyo débuteront le 23 juillet 2021 “Allô 300” : 9.500 appels par jour en moyenne Abbott, un test du Covid-19 en 5 minutes Confinement : L'ONU alerte sur l'accroissement du risque de violence domestique

Opération “Zéro Mika”: De nouvelles sanctions seront appliquées

Opération “Zéro Mika”: De nouvelles sanctions seront appliquées
Source : Lesinfos.ma
13/01/2020 15:00

Après l’échec de l’opération “Zéro Mika”, de nouvelles mesures seront appliquées à l’encontre des utilisateurs et promoteurs des sacs en plastique. Des mesures officialisées par la publication d’une nouvelle loi au bulletin officiel dans son édition de ce 6 Janvier.  Approuvée par le Conseil du gouvernement en Décembre 2019, la loi 57.18 modifie et complète la loi 77.15 entrée en vigueur le 1er Juillet 2016.

Présentée par le Ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, la loi 57.18 ambitionne de compléter et modifier la loi 77.15 afin d’interdire la fabrication, l’importation, l’exportation ainsi que la commercialisation des sacs en plastique. 

Ces amendements visent à fournir “un arsenal juridique solide et flexible permettant l'élimination des sacs en matières plastiques”. 

 

Quels changements ?

 

·   Les fabricants devront désormais déposer une déclaration auprès du Ministère de l’industrie afin de l’informer quant à la nature de l’activité exercée. 

·  Restriction de la commercialisation de certains sacs en plastique entre le fabricant, l'importateur et l'utilisateur.

·  Renforcement de la transparence entre les chargés du contrôle et des contrôlés.

·  Prolongation du délai de récidive de six mois à cinq ans.

·  Mise en place de nouvelles sanctions et l’augmentation de celles déjà existantes notamment les amendes.

 

Ceci-dit, les saisies effectuées à ce jour prouvent que les sacs en plastiques déjà interdits par loi 77.15 sont produits par des ateliers clandestins. Cela porte à croire que ces nouveaux amendements ne risquent pas d’abolir de manière définitive leur production et commercialisation. 

 

Matar Bensalmia

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale