Evolution du Covid-19 au Maroc

12596
confirmés
228
décès
8978
guérisons
Désormais le Real Madrid se conjugue aussi au féminin Algérie : Lourdes peines pour l'ancien président du patronat et deux ex-premiers ministres Réouverture des frontières : L’Allemagne et la Tchéquie retirent le Maroc de leurs listes Les déplacements à Casablanca reviennent à la normale, selon les données d'Apple Covid-19 : De nouvelles conditions d'entrée pour les voyageurs arrivant en Espagne Le G5-Sahel lance un appel de soutien à la communauté internationale “Jemaâ El Fna en live”, un événement culturel à distance inédit Facebook veut privilégier les sources originales pour lutter contre les fake-news DGI : Nouvelle prolongation des échéances de paiement de l’IS et de l’IR professionnel Fuite de documents : La FRMF dépose plainte

La Banque mondiale alloue 275 millions de dollars à l’appui de la couverture des risques

 La Banque mondiale alloue 275 millions de dollars à l’appui de la couverture des risques
Source : le360.ma
17/01/2020 09:40

Le Maroc et la Banque mondiale viennent de signer un accord relatif à la politique de développement, avec option de tirage différé, pour les risques liés aux catastrophes naturelles d’un montant de 275 millions de dollars.

L’accord a été signé, jeudi à Rabat, par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun, et le directeur pays au bureau régional du département Maghreb, Moyen-Orient et Afrique du Nord à la Banque mondiale, Jesko Hentschel.   Lors de cette cérémonie de signature, Benchaaboun a remercié la Banque mondiale qui a bien voulu accompagner les efforts du gouvernement, à travers ce financement, dans la mise en place d’un régime de couverture des conséquences d’évènements catastrophiques, entré en vigueur depuis le 1er janvier 2020, souligne le ministère des Finances dans un communiqué.  

Ce régime se compose d’un volet assurantiel au profit des personnes titulaires d’un contrat d’assurance et un volet allocataire au profit des personnes ne disposant pas de couverture. Cette opération a été conçue pour aider le pays à être mieux en mesure de gérer l'impact financier des catastrophes naturelles et des chocs climatiques, mais aussi à mettre à niveau le cadre institutionnel régissant la gestion du risque de catastrophe, avait indiqué la Banque Mondiale dans un communiqué diffusé en décembre 2019.   "Ce nouveau financement avec option de tirage différé a pour objectif d'aider le Maroc à se doter d'un cadre complet pour la gestion du risque de catastrophe, en s'inscrivant dans la continuité d'un précédent projet financé par la Banque mondiale — le Programme de gestion intégrée des risques de catastrophes naturelles et de résilience", a souligné Jesko Hentschel, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb, cité par ledit communiqué...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale