Evolution du Covid-19 au Maroc

15328
confirmés
243
décès
11827
guérisons
Avoir de beaux cheveux en été, c'est possible ! France : Enquête sur des fraudes « massives » au chômage partiel Transport routier de voyageurs : Reprise timide mais effective selon la tutelle Vaccins contre le Covid-19 : L'OMS demande un accès équitable pour les africains Hors «opération exceptionnelle», les frontières resteront fermées le 15 juillet La CNDP lance deux programmes pour la protection des données à caractère personnel Officiel : L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 10 août Les Français résidant au Maroc priés de ne pas quitter le Royaume Afrique du Sud : Plus de la moitié des enfants vivent dans la pauvreté Déclarations d'impôt : "Trump est un citoyen comme les autres", confirme la Cour suprême

Kuetzal: deux fraudeurs présumés ont disparu avec deux millions d'euros

Kuetzal: deux fraudeurs présumés ont disparu avec deux millions d'euros
Source : LesInfos.ma
20/01/2020 13:30

Les fondateurs de la plateforme lettonne de "crowdlending" Kuetzal sont en faillite, laissent leurs investisseurs abandonnés et avec une dette de deux millions d'euros.

 

Les investisseurs qui y ont investi, ont découvert que les entreprises qu'ils auraient financées n'existaient pas.

Le "Crowdlending" est un outil de financement pour les entreprises dans lequel plusieurs personnes leur prêtent de l'argent au lieu de demander à une banque. C'est l'évolution lucrative du crowdfunding: vous ne contribuez pas parce que vous soutenez le projet, mais en échange d'un intérêt.

Les fondateurs de Kuetzal, Alberts Čevers et Romans Antonovs, proposaient 21% annuel avec 100% de garantie. Trop beau pour être vrai !

Début décembre, un site de références a gratté un peu plus sur l'une des sociétés pour lesquelles Kuetzal sollicitait de l'argent, la compagnie pétrolière Alborg Petrol. Il a vu que le texte avait été copié sur le site Web d'une autre entreprise, que les photos avaient été prises sur Internet, qu'il n'avait aucun employé sur Linkedin et que la photo du patron était en fait le portrait d'un professeur néo-zélandais.

 

"Avait-ils prêté de l'argent à une entreprise fictice sans le savoir? Ou savaient-ils que c'était inventé?"

 

Les fondateurs ont disparu, personne ne répond aux emails ou au téléphone, le site web est fermé... Les 700 personnes concernées par la faillite estiment que, parmi tous les projets, Kuetzal a levé plus de deux millions d'euros.

Plus d'infos sur   https://financiallyfree.eu/concerns-about-kuetzal-is-kuetzal-a-scam.

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale