A Alger, Erdogan affirme qu'une solution militiare est "impossible en Libye"

A Alger, Erdogan affirme qu'une solution militiare est
Source : le360.ma
27/01/2020 10:00

Alors qu'il bandait encore ses muscles début janvier quand le Parlement turc l'a autorisé à envoyer des troupes en Libye, Recep Tayyip Erdogan semble avoir mis de l'eau dans son vin. Du moins c'est le message qu'il tente de distiller, cependant, la réalité est tout autre.

En visite à Alger, ce dimanche 26 janvier, l’homme fort d’Ankara affirmé qu’il est « impossible de parvenir à un résultat dans le dossier libyen avec des solutions militaires ». Des propos qui contrastent avec sa récente déclaration contre le maréchal Khalifa Haftar à qui il promettait une "sévère punition", après l'échec des négociation de Moscou, le 13 janvier.

 

Selon ses propos tenus hier, s'il est allé à Alger, c'est pour s'assurer que son homologue Abdelmadjid Tebboune oeuvre dans le sens d'un dialogue politique et non pour rechercher un soutien militaire qu'il sait impossible. A la sortie de son entretien avec le président algérien, Erdogan a déclaré que les discussions "ont permis de focaliser sur les démarches communes à entreprendre dans ce sens". "Le dialogue et l'entente demeurent les facteurs essentiels à une stabilité durable", a-t-il ajouté.

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale